Démission de Gary Cohn : Wall Street inconsolable, l’intéressé se consolera malgré tout (avec 284M$)

Revenons sur la démission de Gary Cohn. Seul contre tous (et notamment le Congrès, 95% des économistes, Wall Street), c’est donc Donald Trump qui a eu le dernier mot sur son projet d’instaurer des droits de douane sur les importations d’acier et d’aluminium. Il pourra ainsi infliger de « grosses taxes » à l’Union européenne.