Moody’s a dégradé la France : quel impact sur le secteur financier ?

Rédigé le 21 septembre 2015 par | Autres indices, Big caps, Toutes les analyses Imprimer

Cher trader,

Me voici de retour après une absence forcée de quelques semaines. Je regrette de n’avoir pas pu vous délivrer d’analyses depuis début septembre… Mais en même temps :

Et puisque le secteur Financier (FRFIN) va attirer l’attention cette semaine (dégradation française oblige), nous allons nous pencher sur l’indice attentivement… au cas où il se révèlerait être l’étincelle qui mettrait le feu aux poudres.

Ma dernière analyse du secteur Financier date de mai dernier. Je vous disais que la zone de résistance majeure des 900 / 920 pts (rectangle rouge horizontal) devrait bloquer l’avancée des prix et que le premier objectif de baisse se situait autour des 820 pts (segment horizontal en bleu foncé).

l'idnice frfin au 21 septembre 2015 vue hebdo

Et c’est exactement ce qu’a fait l’indice sectoriel depuis. Le support des 820 pts a effectivement été touché à plusieurs reprises : les cours s’y accrochent malgré la forte volatilité que nous avons connue en cette fin d’été.

Le support des 800 points est toujours en jeu 

Première chose (amusante, mais factuelle) : voyez le support des 800 pts sur lequel les prix sont actuellement (rectangle vert horizontal). Eh bien, hormis son importance graphique, un petit « détail » supplémentaire me laisse à penser que c’est un niveau vraiment extrêmement important.

Regardez le graphe hebdomadaire (ci-dessus) et le graphe journalier (ci-dessous).

l'idnice frfin au 21 septembre 2015 vue journalière

Indice : le graphe hebdomadaire montre les plus-hauts et les plus-bas atteints par les prix, alors que le graphe journalier ne montre que les cours de CLÔTURE.

Différence ? Eh bien on s’aperçoit que, si le support des 800 pts a été enfoncé à plusieurs reprises (en vue hebdo), il a été ardemment défendu en intraday (sans doute par quelques grosses mains) car jamais il n’a clôturé en dessous !

Donc, quelqu’un ou quelque chose (comme des algorithmes de trading) s’y accroche obstinément.

D’où mon sentiment que ce niveau est extrêmement important. S’il craque, cela voudra dire que les grosses mains qui l’ont défendu déclarent forfait et donc… que les prix risquent de plonger.

Quel plan de trade et comment jouer la suite ?

Pour piloter ce mouvement et valider le signal à venir, je vous propose d’utiliser une MACD (avec les paramètres suivants : [9 19 6]). Vous remarquerez que cette MACD trace un support d’impulsion haussier (segment vert) que j’appelle « axe de propagation » car les vagues d’impulsion qui s’y développent y rebondissent systématiquement. Et ce depuis 2009. D’où son importance.

Si ce support craque, c’est-à-dire si la MACD vient à le casser, attendez-vous à une forte impulsion baissière du secteur Financier.

Dans ce cas, le premier objectif de baisse sera alors la zone des 700 pts (rectangle vert horizontal) qui correspond aux précédents reports d’amplitude (flèches bleues).

Soit une bonne dizaine de pourcents de baisse supplémentaire…

Bons trades,

Gilles,

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire