Dégradation inattendue des indices européens : un petit coup d’œil vers l'Italie s'impose | La Bourse au Quotidien


Dégradation inattendue des indices européens : un petit coup d’œil vers l’Italie s’impose

Rédigé le 20 février 2018 par | Analyses indices, Cac 40, Europe, Indices, sociétés et marchés, Statistiques et données macro, Toutes les analyses, US Imprimer

Le marché ne devait être que calme et sérénité sur les places européennes en ce lundi de célébration du Président’s Day aux États-Unis : aucune mauvaise « stat », aucune déception liée à de mauvais trimestriels, aucune déclaration intempestive émanant de membre de la FED à redouter.

Et pourtant, la Bourse de Paris affiche un repli de -0,5%, avec un CAC40 qui retombe dans la zone des 5.250/5.255.

Voilà un scénario assez inattendu puisque la semaine boursière avait très bien commencé à Tokyo (le Nikkei s’offrant une hausse de presque +2%), sans oublier la bonne surprise du raffermissement du dollar (+0,3% à 1,238/E).

Pour l’heure, nous ne distinguons guère d’autre contrariété que la dégradation du marché obligataire (enfin, de ceux qui sont ouverts), avec des OAT qui se dégradent de +4,5 points de base et re-franchissent le cap des 1% de rendement, les Bunds se retendent de +4 points à 0,745%.

Ceci posé, reste à comprendre pourquoi… et nous restons au stade des suppositions : la hausse de 7 points de base des BTP italiens à 2,055% constitue peut-être une piste, et la chute de 1% de Milan semble la valider.

Les opérateurs réaliseraient-ils que des élections législatives se tiennent dans 10 jours en Italie, que le résultat est complètement incertain et que tous les scénarios, y compris les plus inattendus (l’euro-scepticisme est majoritaire) sont à redouter ?

Mots clé : - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire