Dégradation des excédents chinois, à cause d’un excès de crédit

Rédigé le 8 septembre 2017 par | Statistiques et données macro Imprimer

ChineL’excédent commercial de la Chine ressort à 42Mds$ contre 49Mds$ attendu après +46,7 en juillet, il s’inscrit en retrait par rapport à l’Eurozone et les pays émergents, mais grimpe de 25,5 vers 26,2Mds$ face aux US (un record depuis 2 ans).

Les importations chinoises ressortent en hausse de +13,3% en août, les imports ne progressent que de +5,5% (après +7,2% en juillet).

L’explication réside certes dans la hausse de +7,8% du yuan face au dollar cette année, mais également par le plan de relance interne à coup de centaines de milliards d’offre de crédit qui dope la demande d’acier et de matières premières… qui reflètent un redémarrage de la construction résidentielle et des grands travaux, une relance purement keynésienne au pays du centralisme planificateur communiste (le Parti y tiendra son 19e congrès à Pékin mi-octobre).

 

Croissance chinoises à 6,9%… ou les tribulations du pompier pyromane.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire