Pas de dégonflement en vue pour la bulle immobilière US

Rédigé le 28 mars 2018 par | Statistiques et données macro, Toutes les analyses Imprimer

La bulle immobilière ne donne aucun signe précurseur de dégonflement aux États-Unis.

Après des chiffres très robustes concernant la dynamique des prix dans les grandes métropoles américaines (toujours sur une pente de +6,5% à +6,7% par an), les promesses d’achat (mais on dit « ventes » aux USA) ont rebondi de +3,1% en février après avoir baissé de 5% (révisé de -4,7%) en janvier.

Les conditions climatiques polaires du début d’année peuvent avoir pesé sur le secteur, il faudra attendre les chiffres du mois d’avril pour vérifier si la tendance s’infléchit et si une nouvelle tendance (négative ?) émerge au bout de 3 mois.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire