NEWS 328 – Décrochage d’Affine

Rédigé le 8 juin 2011 par | Mid et Small Caps Imprimer

Cette foncière française, disposant notamment d’un patrimoine immobilier riche de près de 100 immeubles, souffre aujourd’hui avec un recul de 3,3% dans un volume de 35116 titres. C’est un volume cinq fois supérieur à la moyenne. Il faut toutefois relativiser ce recul dans la mesure ou Affine (FR0000036105) prend encore 14% depuis le 1er janvier. Il faut dire que l’an dernier, la foncière a dévoilé un résultat net part du groupe de 10,3 mero contre une perte de 5,7 merol’année précédente, ce qui était meilleur que prévu. Il est normal que dans le contexte boursier actuel plutôt morose les investisseurs prennent quelques bénéfices sur le dossier.

Mots clé :

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire