Débuts difficiles pour Worldline

Rédigé le 27 juin 2014 par | IPO, OPA, opérations financières, Mid et Small Caps Imprimer

Worldline (FR0011981968), la filiale d’Atos, a été introduite en bas de fourchette à 16,40 euros via une offre de 575 millions d’euros, comportant 255 millions d’euros d’actions nouvelles et 320 millions d’euros d’actions existantes.

Le titre perd déjà plus de 2% par rapport à son prix d’introduction. Il faut dire que les ratios boursiers du groupe ne sont tout de même pas donnés avec par exemple un PER de l’ordre de 20 aux cours actuels.

Worldline a tout de même de nombreux atouts, comme une rentabilité d’exploitation proche des 15%.

Mots clé : -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire