De nouveaux faux-bons chiffres pour l’emploi américain

Rédigé le 21 mai 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Bien que les inscriptions hebdomadaires au chômage soient passées à 274 000 demandeurs d’emplois aux États-Unis (+10 000 inscrits) la semaine dernière, le total mensuel de nouveaux allocataires vient d’atteindre le 15 mai son plancher depuis mars 2000 avec seulement 2,2 millions de chômeurs indemnisés : un chiffre qui serait de nature à inciter la Fed à normaliser sa politique monétaire dès 2015…

Mais Janet Yellen dont le mari fut secrétaire d’État chargé des questions de l’emploi − sait mieux que personne que des millions de chômeurs ont été radiés et ne perçoivent plus aucune allocation depuis des mois et des années… ils sont beaucoup plus nombreux d’ailleurs que ceux qui touchent encore des subsides de l’état.

Cela peut expliquer le report de toute hausse de taux au minimum à l’automne prochain d’après les « minutes » de la réunion de la Fed des 28 et 29 avril publiées hier soir.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire