De mauvais chiffres pour l’économie américaine… qui font grimper ses marchés

Rédigé le 15 avril 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Quelle journée de joie et de félicité : les chiffres d’activité en provenance de la Chine ce matin et des États-Unis cet après-midi sont tous plus mauvais les uns que les autres.

Les marchés ne pouvaient espérer scénario plus idéal : la FED n’est pas prête d’être en mesure de relever ses les taux.

Surtout pas avec une production industrielle qui enregistre en mars sa plus forte contraction (-0,6%) depuis septembre 2013 (chute de la production minière et pétrolière, recul  des services aux collectivités, notamment les transports).

Le consensus des économistes était de -0,3%… mais c’est presque « raccord » avec la réalité de terrain en comparaison de l’indice Empire State de la Fed de New York qui dévisse de -8,1Pts (à -1,2Pts) alors qu’une légère progression autour de 7,3 était anticipée.

Le pire sont ces chiffres, le meilleur c’est pour Wall Street où les indices grimpent de +0,5% (le Nasdaq repasse au-dessus des 5.000 Pts).

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire