Le DAX arrive encore sur sa résistance

Rédigé le 29 octobre 2012 par | Apprendre la Bourse, Autres indices Imprimer

Même si la situation de l’Allemagne est meilleure économiquement que celle de la plupart des pays européens, elle n’est pas à l’abri de la crise. On le voit notamment ces derniers jours dans les résultats des entreprises.

Ainsi, les résultats de DAIMLER, le propriétaire de Mercedes entre autres, sont ressortis moins bons que prévus et ont déçu le marché — comme quoi, il ne suffit pas d’être une marque auto allemande pour réussir.

La récession qui touche l’Europe du sud effleure donc l’Allemagne. De 0,5% au premier trimestre, la croissance est passée à 0,3% au second et devrait être nulle au troisième trimestre. La semaine dernière, l’institut IFO a également publié un indice du climat des affaires en baisse pour le sixième mois consécutif…

Et si sur les marchés le DAX a fait largement mieux que les autres places européennes ces derniers mois… il commence à montrer des premiers signes d’essoufflement. Dans les prochaines semaines, il faudra surveiller de près les niveaux sur cet indice très important et souvent précis techniquement.

Le DAX vers les plus hauts, à l’image des indices américains
Voyons donc les niveaux que vous devrez surveiller avec ce graphique journalier :

Graphique journalier du DAX
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

A l’image des indices américains, le DAX a fortement progressé ces derniers mois, et il se dirige vers ses plus haut de 2011, à 7 600 points.

Cette zone de résistance l’a déjà bloqué à deux reprises depuis fin septembre et cela pourrait être à nouveau le cas.

Nous pourrions nous rapprocher des 7 500 points dans les prochaines semaines, mais tant que la zone des 7 600 points ne sera pas nettement dépassée, tout rebond à court terme proche devrait être une occasion de vendre (mon collègue Mathieu avait bien anticipé ce mouvement d’ailleurs).

Sur les indicateurs mathématiques, sur le moyen terme, on voit là aussi un certain essoufflement se mettre en place. Ainsi, le RSI à 14 jours bute-t-il clairement sous une oblique baissière.

A plus court terme, le RSI est revenu dans la zone de neutralité des 50 et je pense donc que nous pourrions revenir tester l’oblique baissière dans les 70, en cohérence avec un DAX qui serait alors autour des 7 500 points. Une fois ces niveaux atteints, il devrait s’ensuivre une correction violente.

En effet, à chaque nouveau test de la résistance, les vendeurs sont de plus en plus nombreux et la correction plus significative. Sachant que le DAX était parmi les leaders de la hausse, il pourrait l’être également dans la correction dans les prochains mois.

Quels objectifs ?
On profitera donc des rebonds pour vendre l’indice allemand autour des 7 500 points, et viser un retour sur la zone de support des 6 870 points, qui correspond également au retracement à 23,6% de la hausse depuis les plus bas de 2011.

Si ce niveau devait ensuite casser, la correction s’accélérerait vers les 6 350 points, ancien plus haut d’octobre 2011 et plus bas de juillet dernier.

__________________Pour vous aider dans vos trades__________________

Indiquez ce code à votre courtier et multipliez vos profits boursiers par 7 !
5 petits chiffres indiqués à votre courtier peuvent faire toutes la différence pour transformer le moindre mouvement de cours en profits potentiels à deux ou trois chiffres… que les marchés soient à la hausse ou à la baisse.

Ce « Code Profits » a déjà rapporté des gains à deux chiffres : tout est expliqué ici — pourquoi attendre pour faire passer votre portefeuille à la vitesse supérieure ?

__________________

Mots clé : - - -

Sebastien Duhamel
Sebastien Duhamel

Laissez un commentaire