A Da Nang, Trump ne va pas tenir sa langue !

Rédigé le 10 novembre 2017 par | Toutes les analyses Imprimer

Après sa visite en Chine où Donald Trump a prié son hôte de couper les ponts (euh non, en fait « le » pont qui fait office de cordon ombilical entre les 2 pays) avec la Corée du Nord, le président américain arrive au Vietnam et fera ce vendredi un crochet par le sommet de l’APEC qui se tient à Da Nang, sur la côte sud qui vient d’être dévastée par un cyclone qui a fait 70 morts.

Donald Trump n’a pas eu un mot, pas un tweet de compassion envers les victimes et prévient les pays qui participent au sommet de Da Nang (un futur Las Vegas vietnamien en pleine explosion de projets immobiliers chinois) que sa philosophie du commerce mondial c’est America First.

Il dénonce depuis son élection les traités « inéquitables » (au détriment des Etas-Unis), confirmant sa volonté de tout renégocier. Cela va être rappelé avec force à l’occasion de l’APEC (les USA veulent mettre en oeuvre une taxe de 20% sur les importations en provenance de pays à bas coût de main d’oeuvre)… où la Chine défendra à l’inverse un monde ouvert et montre l’exemple en autorisant les entreprises étrangères à augmenter leur participation au capital des sociétés chinoises.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire