La Finlande publie une croissance miracle… à laquelle personne ne croit

Rédigé le 7 septembre 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Qui se souvient de la Finlande, faisant la leçon à la Grèce en matière de croissance en 2010 et 2011 en menaçant de quitter la zone Euro si Athènes bénéficiait du bailout ?

Oui, la Finlande se montrait dur envers les pays ou les travailleurs ne fichent rien et prennent leur retraite à 55 ans… sauf que travailler 50 heures par semaine et jusqu’à 65 ans ne débouche pas forcément sur une croissance plus convaincante : le pays a traversé une période de stagnation/récession de près de 4 ans (-1,4% en 2012, -1,1% en 2013 et -0,4% en 2014 puis -0,4% début 2015).

Elle viendrait juste d’en ressortir puisque l’institut statistique national vient de « retraiter » les chiffres du 2ème trimestre et en extrait une surprenante croissance de 0,2%, au lieu d’une estimation initiale faisait état d’un recul de 0,4% du PIB.

Une croissance bidon selon les spécialistes puisque l’impact de la forte baisse des importations a été neutralisée par une chute symétrique des stocks. La valeur ajoutée supplémentaire censée être attestée par cette progression du PIB proviendrait seulement du fait que la Finlande ait fait ses fonds de tiroir…

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire