La croissance française au T2 à +0,5% mais l’objectif de PIB 2017 sera revu à la baisse

Rédigé le 29 août 2017 par | Analyses indices, Europe, Statistiques et données macro Imprimer

La croissance de la France a été confirmée à +0,5% au T2 mais « l’acquis de croissance » est revu à la baisse de +1,7% à +1,6% pour 2017.

L’explication de cette confirmation de croissance réside dans des formules de « redressement statistique » compliquées. Cela dit, sans se mettre les neurones en 4, il est assez naturel de parier que la chute du Dollar sous les 1,2050/E (au lieu de 1,05 le 1er janvier) ne va pas aider nos entreprises exportatrices, ni enrichir celles qui rapatrient des profits en Dollar.

Une chute de presque -15% du Dollar en 8 mois, cela compte parmi les mouvement les plus brutaux observés au cours du 21ème siècle. L’Eurozone ne peut s’en sortir indemne. Tous les calculs de croissance sont à revoir de ce côté-ci de l’Atlantique.

Les optimistes se réjouiront de la hausse de +0,7% des dépenses des ménage français en juillet (après un repli au mois de juin). Or là encore, il y a un « biais » : le résultat mécanique du coup de pouce au pouvoir d’achat des fonctionnaires voulu par François Hollande, soignant son électorat naturel… avant de jeter l’éponge dans la course à la présidentielle.

Cet avantage ponctuel est déjà rattrapé par l’inflation, la hausse de la CSG devrait achever de l’annihiler.

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire