Crédit Agricole en tête du CAC40 après ses comptes du deuxième trimestre

Rédigé le 3 août 2018 par | Actions, Analyses indices, Big caps, Cac 40, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Chers lecteurs,

Fin de semaine sur du velours pour Crédit Agricole (FR0000045072-ACA), dont le titre s’adjuge 2,1% autour de 10h30 et qui mène la danse sur le CAC40 avec STMicroelectronics après la publication de comptes du deuxième trimestre probants.

La banque verte a enregistré un bénéfice net part du groupe de 1,436 Md€ sur la période, ce qui reflète une progression de 6,4% en comparaison annuelle. Surtout, le consensus était bien moins confiant, visant 1,038 Md€. Crédit Agricole a également dépassé les attentes sur le front du produit net bancaire (PNB), lequel a grimpé de 9,8% à 5,17 Mds€, contre 4,92 Mds€ anticipés par le marché, tandis que le résultat brut d’exploitation a crû de 15,3% par rapport à la période avril-juin 2017 pour s’établir à 2,19 Mds€.

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Un bénéfice net part du groupe record depuis l’introduction en Bourse

En données sous-jacentes, c’est-à-dire ajusté des éléments non-récurrents comme l’impact positif de la cession de la participation dans Eurazeo, le bénéfice net part du groupe a de surcroît bondi de 19,6% à 1,418 Md€, un niveau record depuis l’introduction en Bourse du groupe en décembre 2001, qui s’explique par un haut niveau d’activité dans tous les métiers. Toujours sur cette base sous-jacente, le bénéfice d’exploitation et le PNB sont pour leur part ressortis à respectivement 2,16 et 5,146 Md€, soit des augmentations de 17,5 et de 11,4%.

A ces hausses à deux chiffres s’ajoute la bonne tenue du toujours très scruté ratio CET1 (Common Equity Tier1), qui est resté stable en rythme séquentiel, c’est-à-dire par rapport au premier trimestre, à 11,4%.

Bref, le premier banquier de détail de France s’en sort très bien, au même titre que BNP Paribas (FR0000131104-BNP), qui avait publié avant-hier des comptes du deuxième trimestre meilleurs que prévu grâce à la bonne dynamique des métiers spécialisés. Il emboîte également le pas de sa filiale Amundi (FR0004125920-AMUN), dont le titre a clôturé hier sur un gain de 5,44% (il avait pris jusqu’à 8% environ en séance) dans le sillage de l’annonce d’une hausse de 7,5% des encours sous gestion au deuxième trimestre à 1,466 Mds€ et d’une croissance de 12,2% du bénéfice net ajusté à 252  M€.

La bonne tenue de Crédit Agricole, dont l’action reste peu chère avec un PER de 8, ce qui pourrait présager d’une embellie au cours des prochaines semaines, est l’une des rares actualités à se mettre sous la dent en ce vendredi 3 août. De nombreux investisseurs sont absents et la saison des résultats, qui aura été fertile en réactions boursières singulières, touche désormais à sa fin.

Comme Gilles Leclerc vous l’explique dans son point CAC de la semaine, le temps de la digestion est venu et le marché parisien est en mode encéphalogramme plat.

J’attends maintenant de voir combien de temps durera cet attentisme au demeurant habituel à cette période de l’année…

Bonne séance et bon week-end à tous,

Guillaume

CAC : une digestion difficile

Guillaume Duhamel
Guillaume Duhamel

Guillaume Duhamel suit l’actualité boursière au quotidien depuis plus de 5 ans. Historien diplômé de l’Université de Paris IV-Sorbonne et journaliste de formation, passé également par le sport et le développement durable, il voue un intérêt particulier aux small et midcaps, ainsi qu’aux secteurs de l’énergie et de l’aéronautique

Mots clé : - -

Un commentaire pour “Crédit Agricole en tête du CAC40 après ses comptes du deuxième trimestre”

  1. Quelles sont les prévisions sur les caisses régionales Crédit Agricole par exemple Paris Ile de France?

Laissez un commentaire