Crédit Agricole : le temps des moissons ! | La Bourse au Quotidien


Crédit Agricole : le temps des moissons !

Rédigé le 6 août 2018 par | Actions, Big caps, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Comme mon confrère Guillaume Duhamel vous l’a rapporté vendredi dernier, Crédit Agricole (FR0000045072-ACA) a fait état de comptes du deuxième trimestre que le marché a particulièrement bien accueillis.

Sans pour autant revenir dans le détail sur ces résultats, le produit net bancaire est ressorti en hausse de 10%, le résultat brut d’exploitation a crû d’un peu plus de 15% et le bénéfice part du groupe a grimpé de 19,6% pour atteindre un record depuis l’IPO en décembre 2001.

Du très bon donc, et surtout des comptes supérieurs à ce qu’anticipait le marché.

Les analystes n’ont pas encore eu le temps d’intégrer ces nouvelles données dans leurs calculs, mais leur objectif de valorisation est de 15€, ce qui laisse une marge de progression de près de 25%.

15€ ?! Hmm, ça me rappelle quelque chose… Ah oui ! C’était déjà le consensus de valorisation des analystes en juin 2017 et le niveau que la banque verte s’apprêtait à toucher. A l’époque, je vous avais aussi proposé un plan de trade afin de vendre l’action, qui abordait la zone de résistance (rectangle horizontal rouge – la zone des 15€ justement) avec pour objectif un retour sur  le support « S » (rectangle horizontal vert).

Crédit Agricole graphe 2008 2018

Cliquez sur le graphique pour l’afficher en grand

Cela correspondait à une consolidation de plus de 20% (et non de 15 comme je viens de me rendre compte qu’il était alors indiqué).

Un retour sur les 15€ est envisageable

Bref, l’action Crédit Agricole l’a fait et est retournée sur le support « S » à la suite des résultats du deuxième trimestre, lesquels ont donné lieu à un rebond (mérité et justifié) du titre.

Techniquement, ledit rebond est validé par un signal positif de l’indicateur de tendance MACD (la pastille orange) et obtient le support de la moyenne mobile 150 jours, qui passe elle aussi dans les parages immédiats.

Donc, vous l’aurez sûrement compris, le plan de trade sera cette fois-ci exactement l’inverse du précédent, c’est-à-dire que je passe à l’achat avec pour objectif un retour sur les… 15€. Et pour acheter, deux options s’offrent à vous.

Crédit Agricole graphe mai 2017 août 2018

Cliquez sur le graphique pour l’afficher en grand

La première consiste à attendre la cassure de la résistance (le segment rouge) du canal baissier actuel et le test d’une résistance graphique intermédiaire (A1) vers les 12,5€ (le rectangle horizontal violet).

La seconde, qui aurait bien sûr ma préférence, serait une petite consolidation intermédiaire dont le « top départ » serait donné par l’indicateur d’inertie (le « Stochastique momentum index »), l’achat intervenant ici à son prochain signal haussier (ce mouvement est schématisé par les flèches oranges).

Cela permettrait d’acheter plus bas, donc avec un potentiel de hausse plus important et évidemment un risque moindre puisque dans les deux cas le stop sera placé sous les 11€ (le petit rectangle violet).

Je précise enfin que ce plan de trade est valable tant que la zone de support hebdomadaire « S » tient bon.

Voilà, il me reste à vous souhaiter une excellente semaine et à vous donner rendez-vous le 20 août prochain. Je vais en effet m’accorder quelques jours de congé afin de préparer une rentrée qui risque d’être mouvementée.

Amicalement,

Gilles

Crédit Agricole en tête du CAC40 après ses comptes du deuxième trimestre

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire