Le cours du bitcoin est-il lié aux requêtes Google sur le mot-clé « Bitcoin » ?

Rédigé le 15 juin 2018 par | Bitcoin & cryptomonnaies, Taux & Devises Imprimer

BitcoinSurveiller la fréquence des requêtes utilisant le mot-clé « Bitcoin » sur le moteur de recherches Google peut-il donner une idée de la variation du cours de la plus célèbre des cryptomonnaies ?

La baisse du bitcoin pendant le week-end peut le laisser penser, alors que, comme le signale le site spécialisé Journalducoin.com, les requêtes Google utilisant ce mot-clé ont chuté de 75% depuis fin décembre / début janvier.

En octobre dernier, l’agence de référencement SEMRush avait même calculé que les variations du cours du bitcoin correspondaient à 91% à celles des requêtes Google liées à la cryptomonnaie, en prenant en considération la période janvier 2015-juillet 2017.

Or… la situation semble avoir beaucoup évolué depuis l’emballement de la fin 2017.

Les requêtes Google ne suivent plus le cours du bitcoin

Si les requêtes Google ont bien reculé alors que le bitcoin chutait de son stratosphérique 16 000 € vers la fourchette de 5 500 / 9 000 € dans laquelle il évolue depuis février, on constate cependant que la fréquence relative du mot-clé dans les requêtes du plus célèbre des moteurs de recherche n’épouse plus aussi parfaitement la variation du cours.

D’abord, parce que les internautes témoignent d’un intérêt moins marqué pour le bitcoin. Après la chute des requêtes fin décembre, deux petits sursauts en janvier et février n’ont pas pu empêcher le mot-clé de retomber à ses niveaux de septembre / octobre dernier à partir de la fin février. Depuis, le mot-clé décline doucement mais sûrement dans les requêtes des internautes, pour atteindre le niveau de mai 2017.

Moins de buzz, plus de stabilité

Sauf qu’à cette époque, le bitcoin cotait environ 1 600 € et qu’il teste actuellement sa résistance vers les 5 500 €. Comme si la cryptomonnaie s’émancipait progressivement de l’emballement spéculatif que la fièvre de l’automne-hiver 2017 lui avait fait connaître.

Car il faut ensuite souligner que les variations du bitcoin laissent désormais indifférents les internautes. Le pic à 9 000 € de la fin février correspond même à la dernière chute du mot-clé dans les requêtes Google et le cycle haussier d’avril, qui a porté le bitcoin de 5 500 € à 8 200 €, n’a pas eu d’impact sur la curiosité des internautes.

L’effervescence liée à l’explosion du cours du bitcoin et à sa popularisation auprès d’un public de néophytes est retombée. Ce qui permet à la cryptomonnaie de s’assagir (un peu) dans ses variations.

Crypto-devises : Pourquoi j’ai enfin décidé de recommander une crypto…

AntRugeon
AntRugeon
Secrétaire de rédaction

Journaliste secrétaire de rédaction multimédia, mécano du web et nostalgique du print, avec spécialité éco / finances, et un prisme tech / cryptomonnaies. Explorateur des projets numériques décentralisés, chiffrés et libres, que vous pouvez naturellement contacter par PGP : 5F87F0E5.

Mots clé : - - -

Laissez un commentaire