Coupe du monde : faut-il attendre des effets bénéfiques sur l’économie ? | La Bourse au Quotidien


Coupe du monde : faut-il attendre des effets bénéfiques sur l’économie ?

Rédigé le 16 juillet 2018 par | Toutes les analyses Imprimer

Des supporteurs regardent un match du Mondial dans un bar, en buvant une bièreJe l’évoquais ce matin dans ces colonnes. Ce deuxième sacre de l’équipe de France de football, 20 ans après le précédent, a amené un vent d’euphorie dont les répercussions politiques, sociales et économiques sont encore difficiles à évaluer.

L’Hexagone bénéficiera-t-il d’un regain de croissance à la faveur de l’exploit réalisé par les troupes de Didier Deschamps ? Les vendeurs de pizzas, de téléviseurs et autres gérants de sites de paris sportifs ont quoi qu’il en soit matière à se frotter les mains étant donné l’engouement populaire considérable qu’a suscité la Coupe du monde russe et, par extension, la victoire des Bleus.

Philippe Béchade s’est aussi interrogé vendredi sur une éventuelle hausse des ventes de champagne, ce breuvage de fête dont les ventes en France sont en berne depuis 2010.

Le moral des ménages devrait remonter

Une chose est sûre : à en croire une étude d’ABN Amro réalisée en 2006, tous les pays vainqueurs de la compétition reine du football ont vu leur croissance augmenter l’année de leur succès. La France n’a pas fait exception à la « règle », avec une croissance en hausse de 1,3 point par rapport à l’année précédente, à 3,6%, en 1998. Un chiffre qui ferait rêver aujourd’hui et qui est, soit dit en passant, près de deux fois supérieur à l’estimation de la croissance de l’Allemagne pour 2018

Il est impossible d’assister à une progression comparable cette année, d’autant que les exploits de l’équipe de France de football ne sont pas assortis d’une hausse du pouvoir d’achat. On peut toutefois s’attendre à une amélioration du moral des ménages et, d’une façon générale, à un regain d’optimisme – et d’indulgence envers la politique gouvernementale – qui pourrait soutenir la consommation.

Ce serait toujours ça de pris…

Coupe du monde de football : des similitudes avec 1998 également en Bourse…

Mots clé : - - - -

Guillaume Duhamel
Guillaume Duhamel

Guillaume Duhamel suit l’actualité boursière au quotidien depuis plus de 5 ans. Historien diplômé de l’Université de Paris IV-Sorbonne et journaliste de formation, passé également par le sport et le développement durable, il voue un intérêt particulier aux small et midcaps, ainsi qu’aux secteurs de l’énergie et de l’aéronautique

Laissez un commentaire