COT : Application pratique sur l’EURUSD (Partie 4)

Rédigé le 5 septembre 2013 par | Apprendre la Bourse, Matières Premières Imprimer

Conférence "A la recherche du rendement perdu"

Comme promis la semaine dernière, nous allons voir la mise en pratique des trois dernières leçons sur le Commitment of traders et surtout, nous allons utiliser l’indicateur classique que vous pouvez télécharger gratuitement ici.

Je vous propose donc une démonstration sur la paire phare du Forex, l’EURUSD. Encore une fois, cet article se veut pédagogique afin de vous aider à mieux comprendre les mécaniques de marché et à vous focaliser sur l’important.

Voici la méthode

Avant de nous attaquer aux graphiques, il est nécessaire de faire un point sur les notions que nous allons chercher à interpréter grâce au COT.

  1. Le sens de positionnement des investisseurs "commerciaux" qui couvrent des risques réels sur le marché via des futures ;

  2. Le niveau d’engagement de ces investisseurs pour identifier un point de retournement ;

  3. Une variation dans les contrats ouverts pour observer un catalyseur de changement de tendance

Voici sur le graphique ci-dessous, la situation de la paire EURUSD au mois de juillet 2012 alors que l’euro atteignait de nouveaux plus bas. La plupart des analystes techniques anticipaient une poursuite de la baisse, voire même la fin de l’euro.

eurousd
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Reprenons les trois indications que nous souhaitons utiliser :

  1. Les commerciaux (ligne rouge) sont à l’achat ;

  2. Le positionnement a atteint un point extrême et forme donc une zone potentielle de retournement ;

  3. Les contrats ouverts atteignent eux-aussi un point haut avant de décroitre, illustrant également un possible débouclage de positions de couverture.

Tous les ingrédients sont ainsi réunis pour une configuration de retournement.

Et le résultat …

Comme vous pouvez le constater sur le graphique suivant, l’indicateur COT lui, nous a permis de sortir nos ventes et même de nous repositionner à l’achat très facilement.

eurusd
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Bien sûr, il serait trop facile de vous dire que l’on a acheté au plus bas et revendu au plus haut. Loin de là. Ce que nous cherchons à faire avec cette méthode c’est capter une partie raisonnable des grands mouvements.

La gourmandise est un vilain défaut

Par exemple ici, la tendance a permis à l’euro de reprendre 1 650 pips mais il est probable que vous auriez gagné 950 pips environ, soit un peu plus de la moitié du mouvement. Ce qui est déjà pas mal remarquez !

eurousd
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

C’est une des leçons que vous devez retenir aujourd’hui. Un suiveur de tendance n’essaie jamais de prendre la totalité du mouvement mais au contraire de profiter, comme un navigateur des vents favorables. Aussi, il faut accepter de prendre le train en marche pour protéger son capital et améliorer ses probabilités de gain.

Si vous voulez être suivi et pris en main pour vos trades sur Forex, vous pouvez rejoindre mon groupe d’investisseur !

Bons Trades.

 

Mots clé : - -

Jérôme Reviller
Jérôme Reviller

Passionné de finance et autodidacte, Jérôme Revillier dirige aujourd’hui une société de gestion spécialisée sur le marché des changes. Il collabore avec des investisseurs particuliers avertis, des institutionnels ou encore des hedge funds cherchant de la performance absolue.

Vous pouvez croiser Jérôme sur des salons comme Actionaria, le salon du Trading ou le salon de l’Analyse Technique – il parcourt aussi la France, la Suisse et la Belgique pour rencontrer les investisseurs et leur faire partager son approche bien particulière des marchés.

Laissez un commentaire