Qui de la Corée du Nord ou de l’eurodollar plombera le plus le CAC40 ?

Rédigé le 29 août 2017 par | Cac 40, Statistiques et données macro Imprimer

L’actualité de ce mardi est évidemment marquée par le regain de tensions géopolitiques. Tôt ce matin, la Corée du Nord a en effet lancé un missile au-dessus du Japon (une première depuis 2009). Cette nouvelle provocation a fait réagir les autorités nippones. Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a ainsi qualifié ce tir d’événement grave et de menace sérieuse pour le Japon.

Les réactions de la communauté internationale (et en particulier de Donald Trump) vont être à suivre dans les heures à venir, un conseil de sécurité d’urgence de l’ONU ayant d’ores et déjà été convoqué.

Sur les marchés, avec un eurodollar qui poursuit son ascension au-delà des 1,20 $ (un niveau plus atteint depuis janvier 2015), la pression baissière reste de mise ce matin sur les indices européens avec, par exemple, un CAC de retour sur les 5 000 points.

A l’inverse, dans ce contexte d’aversion au risque, les valeurs refuges telles que le yen (parité USD/JPY sur les 108,50 $ ce matin) ou l’or (sur les 1 325 $) sont particulièrement recherchées. Dans la même logique, les obligations d’Etat telles que le Bund ou encore le T-Note attirent les investisseurs, poussant ainsi à l’inverse les rendements à la baisse (le rendement du 10 ans allemand retombant sur les 0,33%, un plus-bas de deux mois).

Plombé par le retour de ces tensions géopolitiques, le CAC40 a ouvert en nouveau gap baissier et teste dangereusement la zone basse de son canal descendant journalier autour des 5 000 points.

CAC40 Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Sous les 4 985 points, une poursuite des dégagements vers les 4 955 points serait à craindre.

A l’inverse, un retour au-delà des 5 045 points atténuerait la pression et permettrait d’envisager une extension de la reprise vers la région horizontale des 5 065/5 075 points.

Au niveau de la macroéconomie

L’indice de confiance des consommateurs du Conference Board US pour le mois d’août sera au programme cet après-midi (même si cette statistique risque évidemment d’avoir une moindre importance dans le contexte géopolitique du moment).

Au niveau corporate

Du côté des changements de recommandations de brokers

Mots clé : - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire