Copenhague ─ 08 déc. 09 / 14h41

Rédigé le 8 décembre 2009 par | Big caps Imprimer

500 milliards de dollars par an. C’est ce coûterait, selon le directeur général de l’AIE, l’échec de la conférence de Copenhague à l’économie mondiale. Une déclaration forte qui prend tout son sens au regard des différents enjeux climatique et économique sur lesquels doivent statuer, ces deux prochaines semaines, les gouvernements de la planète. Il est donc plus qu’impératif de trouver des mesures efficaces pour lutter contre le réchauffement climatique

Laissez un commentaire