Commodities : une injection de la FED et ça repart !

Rédigé le 10 novembre 2010 par | Matières Premières Imprimer

Les nouvelles mesures d’assouplissement quantitatif de la FED constituent depuis plusieurs semaines déjà un facteur de soutien aux marchés actions, mais également aux matières premières. Après la forte appréciation de ces dernières semaines, faut-il envisager une correction, ou au contraire une poursuite du mouvement haussier ?

CRB : en direction des 375 points
Intéressons nous en premier lieu à l’indice de référence des matières premières, à savoir le CRB (Commodity Research Bureau), composé de six groupes majeurs :

– l’énergie avec le pétrole et le gaz naturel ;

– les métaux précieux (or, argent, platine…) ;

– les céréales (blé, maïs, soja) ;

– les « industrials » (coton et cuivre) ;

– les animaux (bovins et porc) ;

– et les « softs » (café, cacao, sucre, jus d’orange).

Graphiquement, notre CRB vient de donner un signal important en débordant les 294 points, mettant ainsi fin à prêt d’un an de consolidation latérale.

Graphique: CRBCliquez sur l’image pour l’agrandir.

La nouvelle dynamique haussière en place semble à présent en bonne voie pour s’accentuer en direction du prochain obstacle majeur situé à 375 points lors des prochains mois, ce qui correspond à un potentiel de hausse de près de 20%.

Or : bientôt les 1 600$ ?
Parmi les matières premières bien orientées figurent bien évidemment l’or, qui monte lentement mais sûrement.

Graphique: ORCliquez sur l’image pour l’agrandir.

La moyenne mobile à 30 semaines continue de soutenir et de relancer les cours, qui évoluent sur de nouveaux plus hauts historiques. A moyen terme, la tendance demeure donc clairement haussière au-dessus des 1 270$, avec pour prochain objectif la résistance théorique à 1 600$.

L’argent en direction des 33$
Au sein du groupe des métaux précieux, l’argent est également en pleine accélération haussière, surtout depuis le dépassement des 20$, obstacle qui a contenu pendant plusieurs mois le mouvement ascendant.

Graphique: Argent métalCliquez sur l’image pour l’agrandir.

L’ascension a tout lieu de se poursuivre vers les 33$ lors des prochains mois, niveau de prix datant de 1980.

Des signes de force sur le pétrole
Du côté du pétrole, la dynamique est plus lourde. Le brent reste en effet inscrit au sein d’un intervalle délimité par les bornes 71$ et 92$ depuis 18 mois.

Graphique: BrentCliquez sur l’image pour l’agrandir.

L’énergie fossile donne toutefois des signes de force, et pourrait prochainement sortir par le haut de cette zone, déclenchant un signal graphique de moyen terme dont le premier objectif se situe à 120$.

Du point de vue graphique, les matières premières semblent donc en bonne voie pour poursuivre leur mouvement haussier lors des prochaines semaines. Dans le cadre d’une gestion de portefeuille diversifiée employant une méthode de suivi de tendance, leur intégration reste donc d’actualité.

Mots clé : -

Jerome Vinerier
Jerome Vinerier

Jérôme Vinerier est analyste technique CFTe (diplôme délivré par la fédération internationale des analystes techniques IFTA). Il a exercé cette profession avec passion pendant plusieurs années au sein d’un cabinet réputé au niveau européen, délivrant quotidiennement le fruit de sa recherche auprès d’investisseurs institutionnels sur une vaste classe d’actifs financiers (actions, devises, indices, matières premières). Animé par la recherche de la performance, il s’établit comme stratégiste indépendant en 2008. – See more at: http://quotidienne-agora.fr/redacteurs/#sthash.0s0xSg5B.dpuf

Un commentaire pour “Commodities : une injection de la FED et ça repart !”

  1. […] La Fed semblait alors impuissante à enrayer la chute du dollar — et l'envol des actions et des matières premières… […]

Laissez un commentaire