Comment expliquer l’envolée de la Bourse de Tokyo ?

Rédigé le 8 décembre 2016 par | Asiatiques Imprimer

Envolée de la Bourse de Tokyo : vous ne comprenez pas comment la Bourse fonctionne ? On vous explique !

La croissance japonaise est spectaculairement revue à la baisse ce jeudi matin par le gouvernement japonais, de +2,2% à +1,3% en rythme annuel (contre une révision à la hausse à +2,4% anticipée jusqu’à ce beau matin d’euphorie boursière du 8 décembre).

D’un trimestre sur l’autre, la croissance nippone atteint +0,3% au T3 au lieu de +0,6% anticipé, les investissements ayant reculé de -0,4%, malgré la politique monétaire la plus agressive et la plus incitative de la planète. La réponse de la Bourse de Tokyo à cet abaissement de 40% de l’objectif de croissance du PIB est tout naturellement un emballement à la hausse de la bourse de Tokyo. Le Nikkei (+1,45% à 18.765) ouvre un gros « gap » haussier (de +175 points) et pulvérise sa meilleure clôture annuelle du 1er décembre inscrite à 18512.

Ah ! Si seulement une centrale nucléaire japonais avait pu connaître une avarie majeure tandis qu’un scandale de corruption aurait éclaté au sein du gouvernement, le Nikkei aurait pu franchir haut la main les 19000 points dès aujourd’hui… mais ce n’est que partie remise !

Ah oui, j’oubliais

Le rallye haussier de +10% de Tokyo est justifié par le repli symétrique de -8,5% du yen face au dollar (de 104 vers 113) depuis que Donald Trump a été élu. Ah oui j’oubliais… Une chute identique du yen face au $ d’octobre à novembre 2014 (de 106 vers 118/$) n’avait en rien soutenu les exportations japonaises au 4ème trimestre 2014, ni relancé la croissance d’aucune manière.

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire