Le cimetière des consensus accueille la Grande Rotation « actions US>Europe » parmi ses dépouilles

Rédigé le 21 juillet 2017 par | Analyses indices, Toutes les analyses Imprimer

La « grande rotation » : prévue, promise et même tenue pour quasi certaine au profit des actions européennes il y a tout juste 1 mois, a bien eu lieu d’une certaine façon. Celle-ci avait été évoquée lors de la séance des « 4 sorcières » le 16 juin qui marquait la fin d’un 1er trimestre triomphal à Wall Street.

C’est un « 360° – soit un retour à la case départ » puisque le contrat CAC40 échéance juillet (expiré vendredi 21 dans la soirée) accuse un repli de -2,5% en 5 semaines, alors les indices US prennent symétriquement entre +1,5% pour le S&P500 et +4% pour le Nasdaq depuis le 16 juin dernier (précédente journée des « 3 sorcières »). On observe donc un différentiel entre le CAC40 et ce dernier de +6,5% et un handicap de 4% par rapport au S&P500.

Le Nasdaq a même aligné 10 séances de hausse consécutives, entre 6.082 et 6.398 (+3% en 2 semaines). Plus les actions des marchés US sont chères, plus les investisseurs se détournent des actions « bon marché » du CAC40 ou de l’E-Stoxx50.

Souhaitons un très bon weekend aux gérants américains qui se cramponnent au haricot magique depuis le 7 novembre dernier.

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire