La chute boursière devient inarrêtable en Chine…

Rédigé le 24 août 2015 par | Autres indices, Toutes les analyses Imprimer

Plus aucune annonce de Pékin ne semble susceptible d’enrayer la débâcle de Shanghai (-9%) et de Hong-Kong (-5% en clôture)… et pas davantage celle de la possibilité pour les fonds de retraite chinois (480 Mds€ d’actifs) d’investir « à la japonaise » jusqu’à 30% de leurs encours dans les marchés d’actions (au lieu d’un 100% dans les bons du Trésor gouvernementaux).

L’indice SSE de Shanghai dévisse jusque sous les 3 200 Pts, soit -2 000 Pts (ou -38%) depuis le zénith de la mi-juin : les spécialiste de l’analyse technique y reconnaîtront le « ratio de Fibonacci »… mais quel support technique pourrait bien dans les circonstances actuelles enrayer le sell off avant les 3 000 Pts ?

Et même à ce niveau, avec des profits tendanciellement en repli depuis 1 an et qui chutent sévèrement depuis la fin du 1er semestre, les valorisations demeureraient extrêmement tendues dans l’absolu sur les actions chinoises.

 

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire