20% de chute annoncés pour le pétrole !

Rédigé le 1 septembre 2009 par | Matières Premières Imprimer

Après avoir touché les 75$/baril, le pétrole (ici, je prends le Brent) est sur un niveau décisif. Soit le Brent prend 20%, soit il perd 20%.Comme souvent en analyse technique, tout dépend de la manière dont les niveaux forts vont être franchis, et de la configuration graphique des cours. Et aujourd’hui, vu les éléments techniques que j’ai en main, je serais plutôt short sur le pétrole. Regardez.

Comme je l’anticipais dans mon Billet du 19 mai dernier (que vous pouvez lire ici), les cours sont bien allés tester la zone des 70$ le baril, allant même jusqu’à atteindre les 75$.

Aujourd’hui, ma vision des cours est relativement claire. Vous pouvez constater que ce rebond s’est fait en cinq temps traditionnels, que j’ai notés pour vous de 1 à 5 sur mon graphique. Comme vous le savez désormais, un rebond en cinq temps permet, d’après la théorie d’Elliott, d’anticiper une vague de consolidation en trois temps.

Le tout étant de savoir, comme le montre mon point d’interrogation après la cinquième vague, si la vague 5 est bel et bien achevée.

En fait, je pense que oui : nous allons avoir une phase de consolidation qui devrait nous emmener sur les 59,60$… soit 20% plus bas. Pourquoi ? Parce que graphiquement, la hausse a été très propre… donc la baisse devrait l’être aussi.

Une avancée parfaite en cinq temps !

En repartant du point bas de février dernier, on constate un décompte elliottiste très propre avec :

– une vague 1 en wedge (ou biseau) ;

– une vague 2 classique qui a retracé entre 50% et 61,8% de la vague 1 ;

– une vague 3 impulsive et très nette, suite à la vague 1 en wedge ;

– une vague 4 proportionnelle ayant elle aussi retracé entre 50% et 61,8% de la vague 3 ;

– une vague 5 en quasi-avortement, et venant trouver sa fin sur un double top lui aussi classique.

Il y a donc, d’après un tel décompte, de fortes chances que mon hypothèse de correction immédiate soit validée, quand bien même il reste un support à enfoncer.

Il reste juste à enfoncer les supports !

En effet, et toujours depuis le point bas de février dernier, une oblique haussière s’est mise en place (c’est la ligne en pointillé sur mon graphique). Oblique sur laquelle sont venues s’appuyer les vagues 2 et 4, et qu’il faudra donc nettement enfoncer pour confirmer le scénario de consolidation que je joue ici. Je n’ai pas voulu surcharger le graphique, mais elle passe sur les 65,80$ le baril.

◊ Le RSI annonce un retournement imminent

Sur une base journalière, le RSI se retourne à la baisse et semble sur le point de repasser en territoire négatif, soit au-dessous de sa zone de neutralité à 50%.

Dans le même temps, il a buté sur une oblique de résistance en place depuis début juin dernier. Enfin et surtout, on peut constater l’apparition d’une forte divergence baissière sur le point d’être validée. Ces éléments plaident pour mon scénario négatif.

Mon pronostic : visez les 59,60$

Tout se joue aux niveaux actuels, autour des 75$. Si ce niveau est dépassé, il y aurait fort à parier sur une reprise immédiate de la tendance haussière avec en première ligne de mire la zone de résistance psychologique des 80$ le baril puis des 90$ le baril.

Mais, vous l’avez compris, ce n’est pas mon scénario préféré. Pour ma part, je jouerais la baisse avec des turbos puts par exemple pour profiter d’un effet de levier, en visant les premiers objectifs de retracement situés sur les 63$ puis les 59,60$ le baril (respectivement 38,2% et 50% de toute la hausse précédente).

Par contre, je resterais TRES vigilant en abaissant mon stop à 75$ puis à 65,80$ dès que ces niveaux auront été enfoncés. Et en prenant garde à prendre une barrière désactivante relativement éloignée pour ne pas tout perdre en cas de forte volatilité ou d’accélération haussière brutale.

Mots clé : - - - -

marc-dagher
marc-dagher

3 commentaires pour “20% de chute annoncés pour le pétrole !”

  1. le turbo put sur brent est actuellement sur ses plus bas, peut on renforcer sur le put????

  2. Bonjour,
    Le Billet du Trader est une newsletter gratuite dans laquelle nous ne donnons pas de conseil et dans laquelle nous ne commentons pas les conseils donnés dans nos services.
    Nous vous rappelons que vous avez une adresse dédiée à ce genre de question : la-redaction@publications-agora.fr
    Merci de votre compréhension.

  3. en fait, c’est le scénario de la sortie par le haut qui en train de se jouer, mais une consolidation reste probable à moyen terme (3 semaines).
    Qu’en pense Marc ?

Laissez un commentaire