Chute du rouble et du pétrole : l’amorce d’un rebond ?

Rédigé le 17 décembre 2014 par | Autres indices, Matières Premières Imprimer

Depuis le début de la semaine, c’est clairement la Russie qui a focalisé l’attention des opérateurs. En cause, l’effondrement du rouble, dont nous avons beaucoup parlé sur le site. Si la devise russe est en chute libre, c’est évidemment parce que les opérateurs craignent que le pays fasse défaut sur sa dette (comme durant la crise monétaire de 1998). Car c’est vrai que les finances de Vladimir Poutine subissent un sévère effet de ciseau très défavorable ces derniers mois :

Bref, les perspectives ne sont pas glorieuses. Pas étonnant donc que le gouvernement russe table désormais sur une récession pour 2015…

Mais plus largement, en termes d’implication de marché, ce qui m’intéresse est ailleurs. Comme mon collègue Philippe le mettait à juste titre en avant dans l’une de ses brèves, il y a logiquement une corrélation très forte entre l’évolution du Rouble et celle du pétrole dernièrement.

Et c’est justement cette situation de l’or noir qui retient mon attention. Car un WTI sous les 55 $ et un Brent sous les 60 $ devraient commencer à faire bouger certaines lignes (l’Arabie saoudite avait par exemple évoqué le seuil des 60 $ comme « niveau de surveillance »).

D’ailleurs après la hausse des taux annoncée mardi matin et les annonces de soutien de Moscou, on commence à voir apparaître certains signaux d’essoufflement, comme des ombres hautes mardi après-midi sur l’USDRUB.

USDRUB

Si la corrélation est respectée, faut-il dès lors envisager un rebond du pétrole ? Possible…

En tout cas de mon côté, et à court terme, c’est ce que je guette en surveillant le secteur Oil & Gaz. D’autant que, techniquement parlant, nous avons une zone de support horizontale intéressante située autour des 260 points (cf les deux cercles rosés ci-dessous).

indice OIl & gaz

Alors qu’une sorte de doji à mèche basse est potentiellement en formation à ce stade en base hebdomadaire après le sell-off de mardi après-midi (la flèche verte en bas à droite du graphique), l’ensemble pourrait permettre d’envisager un rebond technique du secteur Oil & Gaz. On aurait alors en ligne de mire la zone des 295 points (contact avec les doubles obliques noires).

D’ailleurs, pour tout vous dire, je compte très vite recommander en ce sens une ou peut-être même deux valeurs parapétrolières à mes abonnés d’ici Noël. Si vous voulez nous rejoindre, c’est par ici…

Mots clé : - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire