Le cours de l’or chute de 50 $ aujourd’hui

Rédigé le 16 février 2016 par | Gold, Matières Premières, OR / GOLD, Taux & Devises Imprimer

L’or retombe au contact des 1 200$ l’once, après avoir testé les 1 250$ jeudi dernier, tandis que l’appétit pour le risque fait son grand retour.

Le métal précieux rechute mais les « mains fortes » ne se sont pas positionnées pour rien en janvier

Mais comment mesurer à quel point l’or fait vraiment office de refuge et qu’il ne s’agit pas d’un feu de paille comme fin août ou fin septembre 2015 ?

Quelque chose a vraiment changé depuis le début de l’année, avec une phénomène de flux sans équivalent lors des 2 dernières corrections précédentes.

Prenez par exemple l’ETF Source Physical Gold P-ETC (IE00B579F325-SGLD). Le Source GLD (GLD est l’abréviation de Gold et Physical) a enregistré 300 Mns de dollars de souscriptions rien que pour le mois de janvier… soit 20% de plus que les 250 Mns de dollars collectés sur l’ensemble de l’année 2015, y compris après les 2 alertes baissières de fin août et fin septembre.

L’ETF Source Physical Gold P-ETC revendique désormais plus de 2,2 Mds$ de dollars d’encours au total à la mi-février… soit l’équivalent de 2 millions d’onces, soit environ 70 tonnes d’or.

Et il s’agit d’un seul ETF alors qu’il en existe quantité d’autres… et c’est sans compter les achats d’or physique des épargnants chinois depuis le début du krach boursier de juin dernier à Shanghai et Shenzhen.

Nous assistons donc à un rush planétaire sur le métal précieux qui va bien au-delà du simple phénomène épidermique ponctuel.

Certains initiés savent-ils qu’une fuite en avant de méga-injections de liquidités (QE) et qu’une guerre des devises sans merci se profile pour les prochaine semaines ou les prochains mois ?

S’ils en étaient convaincus – contrairement à l’automne dernier, ils n’agiraient pas autrement.

160216_gold

Mots clé : - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire