Christine Lagarde envisage l’existence d’une bulle sur le marché action

Rédigé le 9 avril 2015 par | Autres indices, Toutes les analyses Imprimer

Christine Lagarde vient de déclarer que « la liquidité risque de s’évaporer rapidement en cas de hausse de taux à l’initiative de la FED car tout le monde pourrait se précipiter vers la sortie en même temps et tenter de se débarrasser d’actifs peu liquides ».

Par « actifs peu liquides », il faut comprendre par exemple toutes ces petites émissions corporate qui offrent une rémunération élevée mais dont personne ne voudrait en temps normal, les agences de notation ayant réitéré leur estimation de type Junk bond : une forte demande de la part d’acheteurs aveuglés par la course au rendement ne rend pas l’emprunteur plus solvable !

La directrice du FMI précise que la politique monétaire ultra-expansionniste des banques centrales a favorisé « une grande tolérance au risque » de la part des investisseurs, et le « dollar fort » fait flamber les prix des produits obligataires et action en Europe.

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire