Christian Noyer avertit les assureurs-vie dans un contexte de taux bas

Rédigé le 26 mai 2015 par | Indices, sociétés et marchés Imprimer

Quand les « sherpas » de la BCE s’adressent aux marchés, c’est qu’ils ont un message à délivrer. Lorsqu’ils font une seconde déclaration identique, à quelques jours d’intervalle, c’est que le message est impérieux: cela devient un avertissement.

Pour illustrer ce principe, Christian Noyer, patron de la Banque de France, a de nouveau averti les assureurs-vie sur les risques associés au contexte de taux bas et à la volatilité qui pourrait ressurgir sur les actions et produits obligataires: attention à ne pas servir des rendements trop supérieurs aux taux du marché pour attirer le client, attention également au risque d’éclatement d’une bulle boursière.

Le sentier sur lequel chemine l’assurance-vie devient étroit et périlleux !

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire