Christian Dior : les objectifs ont été atteints !

Rédigé le 13 mars 2015 par | Big caps Imprimer

Bulletin d’alerte pour Christian Dior (FR0000130403) qui vient de, coup sur coup, littéralement exploser son objectif fondamental (le consensus le situait à 163 €) et toucher un objectif graphique que je qualifierais, pour ma part, « d’ultra-sensible ».

Cet objectif apparaît clairement à la lumière de l’analyse graphique. Voyez par vous-mêmes :

chrsitian dior

Il se compose de l’arrivée sur la résistance du canal haussier bleu clair et correspond très exactement aux reports d’amplitude (flèches bleues) qui nous permettent de cadrer les mouvements d’impulsion du titre. Vous remarquerez que A = B sur le graphe. Ce qui nous permet de tracer la résistance oblique (segment rouge).

Les deux niveaux de résistance se regroupent sur les mêmes niveaux et le même timing (pastille orange). Cependant cette convergence graphique ne constitue qu’un des deux signaux justifiant ce bulletin d’alerte.

Le second élément porte sur l’analyse des volumes et la façon dont les prix ont évolué depuis le 1er janvier dernier.

Ils ont explosé à la hausse dans un canal tellement étroit, rectiligne et pentu que j’ai dû ajouter un petit encart en bas à droite du graphe pour mettre en évidence cette hausse. À mon avis, cette impulsion haussière est surtout due à un rachat panique de positions vendeuses (qui ont donc alimenté le carnet d’ordres avec des flux d’achat), plutôt que d’un réel consensus positif du marché.

Pourquoi ?

Regardez dans ce petit encart comment les volumes sont stables, voire légèrement baissiers alors que la valeur explose à la hausse.

Donc, ATTENTION : une hausse pratiquement à la verticale avec des flux d’achat « neutres » ou qui se dégradent incite pour le moins à la plus grande prudence.

Des indicateurs techniques saturés

Pour le moment, je n’ose vous proposer une vente à découvert comme je l’avais fait lors de mon dernier plan de trade sur cette valeur. Plan de trade qui avait tout de même permis de rafler 18% de gain en quelques jours à peine.

A cette époque, nous avions un signal technique clair permettant de valider la prise de position. Aujourd’hui, nous n’avons pas de signal aussi évident : vu la nature de la hausse du titre, tous les indicateurs techniques sont saturés et inutilisables.

Aussi je vous propose le plus simple dans ce cas-là : suivez l’évolution des prix dans le petit canal algorithmique bleu qui apparait sur l’encart. S’il est cassé à la baisse alors que la valeur tacle les résistances graphiques (pastille orange), vous aurez le signal de fin de tendance et le début d’une phase de consolidation qui pourrait être aussi brutale et irrationnelle que la précédente vague de hausse.

Bon week end,

Gilles,

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire