Le chômage US au plus bas depuis 50 ans, mais cela n’a plus rien à voir

Rédigé le 29 mars 2018 par | Statistiques et données macro, Toutes les analyses Imprimer

La Fed a fait part de son anticipation d’un chômage tombant à 3,6% en 2018 lors de son dernier FOMC et la dernière estimation des inscriptions hebdomadaires au chômage (semaine du 16 au 23/03) se solde par une chute surprise de -14.000 à 215.000.

C’est tout simplement un plancher de 50 ans, ce qui nous ramène à une période (guerre du Vietnam/Cambodge) où le plein emploi sur le sol US n’était pas une fiction statistique, et où les USA ne comptaient pas les SDF par millions et les « hors système » par dizaines de millions.

L’autre chiffre du jour s’avère sans surprise : hausse de +0,4% des revenus des ménages en février, comme en janvier.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Un commentaire pour “Le chômage US au plus bas depuis 50 ans, mais cela n’a plus rien à voir”

  1. […] http://labourseauquotidien.fr/chomage-us-plus-bas-50-ans/ = pas de quoi festoyer ! […]

Laissez un commentaire