Chômage américain en hausse : enfin une bonne surprise pour wall street !

Rédigé le 7 avril 2015 par | Autres indices, Toutes les analyses Imprimer

L’effondrement des créations d’emploi aux États-Unis en mars − à 126 000 emplois créés au lieu des 250 000 attendus et après les 295 000 de février, selon l’estimation initiale du BLS (Board of Labor Survey) − constitue certainement la meilleure nouvelle pour les marchés depuis l’annonce début janvier d’un QE de 60 Mds€ par mois au lieu des 50 Mds€ anticipés.

Une chute de -60% par rapport à février (-169,000) constitue la plus grosse « erreur » d’estimation depuis un écart de 110.000 en 2011 : mais c’est aussi la meilleure excuse qu’ait jamais eue la FED depuis 4 ans pour justifier une prolongation de sa politique de taux zéro pour les 9 ou 12 mois à venir, d’où l’euphorie des marchés européens et le nouveau record historique du CAC40 global return qui flirte avec les 12,000Pts (contre 12,100 pour le DAX30) et affiche plus de 20% depuis le début de l’année.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire