Quand la Chine vieillira, ORPEA triomphera

Rédigé le 13 mai 2013 par | Biotechs et Medtechs, Mid et Small Caps Imprimer

Je voudrais revenir sur le marché de la dépendance et évoquer le cas de l’incontournable ORPEA (FR0000184798).

ORPEA fait figure de mastodonte du secteur avec ses 1,8 milliard d’euros en Bourse et son 1,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires (rentabilité opérationnelle de l’ordre de 14%) – ses concurrents sont très nettement de taille inférieure : KORIAN (FR0010386334) pèse 577 M€ en Bourse, LE NOBLE AGE (FR0004170017) a une capitalisation boursière de 98 M€ et BASTIDE (FR0000035370) de 70 M€.

ORPEA est donc la « blue chips » du secteur… et pourtant, pourtant, il se pourrait bien que le groupe se prépare à afficher des résultats dignes d’une petite valeur en pleine croissance.

Je vais vous parler des projets de développement du groupe en Chine, excellent exemple de ce que peut être une stratégie de développement sur un marché en explosion.

Il faut tout d’abord savoir que le leader européen de la prise en charge de la dépendance (mot beaucoup plus savant que « maisons de retraite ») ne cesse de pousser ses pions hors de l’hexagone.

L’international représente maintenant 17% de son chiffre d’affaires contre 11,2% l’an dernier à pareille époque.

Et la création d’une filiale en Chine, pays le plus peuplé de la planète, pourrait être un excellent moyen pour accélérer ce développement à l’international.

Le 28 décembre dernier, la Chine a adopté une législation protégeant les droits des personnes âgées et exigeant même que les membres de la famille fassent de fréquentes visites à leurs aînés.

Il faut dire que fin 2013, il pourrait y avoir plus de 200 millions de Chinois âgés de plus de 60 ans !

Selon les estimations des agences gouvernementales, les seniors chinois (plus de 60 ans) représenteront plus de 30% de la population du pays d’ici 2050.

Le renouvellement des générations a ainsi du mal à se faire à cause de la politique gouvernementale mise en place dans les années 70 avec un enfant par couple en ville et deux à la campagne…

Voici quelques autres chiffres édifiants : les personnes âgées de plus de 80 ans ont quintuplé en cinq ans en Chine ! Et en ville, les maisons de retraite saturent avec des personnels peu qualifiés… sans parler de lits qui ne sont parfois même pas médicalisés.

C’est un problème pris au sérieux par les autorités locales qui regardent les statistiques avec beaucoup d’angoisses. On compte environ 2,1 adultes par personne dépendante et, en 2050, le rapport devrait être de 1,1 pour 1 ! En 2030, l’Inde devrait même compter plus d’habitants que la Chine.

On croit rêver et on ne rêve pas : c’est l’Eldorado pour ORPEA !

Le modèle de développement qua choisi la société est peu capitalistique : aucune détention immobilière, peu d’investissements et une forte création de valeur.

Pas de quoi augmenter son gearing (ratio endettement net sur fonds propres, actuellement de 150%, ce qui est élevé mais classique dans la profession).

L’idée est de couvrir très vite Shanghai ou Pékin puis les grandes agglomérations du pays.

Alors certes, difficile de dire qu’ORPEA est aujourd’hui une small caps émergente… mais si elle réussit son paris, elle s’ouvre les portes d’un marché gigantesque.

Et pour paraphraser Alain Peyrefitte qui lui même paraphrasant Napoléon écrivait: « Quand la Chine s’éveillera, le monde tremblera »… J’ai envie de dire: « Quand la Chine vieillira, ORPEA triomphera »…

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

Envie de connaitre les autres valeurs favorites d’Eric Lewin ?

Envie de savoir comment dénicher les valeurs qui auront la meilleure rentabilité, le meilleur ratio risque / rendement ?

Envie de savoir :

– comment vous prémunir de l’effondrement du rendement immobilier ?

– comment générer du rendement avec votre assurance-vie ?

– comment estimer votre patrimoine immobilier pour déclarer votre ISF ?

– si les « Super Livrets » sont si « supers » que cela ? 

– … et d’avoir d’autres conseils précis, concrets et utiles pour faire face à la crise du rendement de votre épargne et de votre patrimoine ???

RENDEZ-VOUS LE 24 MAI AVEC NOS SPECIALISTES DE LA QUESTION DU RENDEMENT

_____________________

Mots clé : - - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Un commentaire pour “Quand la Chine vieillira, ORPEA triomphera”

  1. “@SCConfidentiel: Quand la #Chine vieillira, #ORPEA triomphera
    http://t.co/cN5SXL29IK”

Laissez un commentaire