Chine : qui de Demark ou Soros aura raison ?

Rédigé le 31 janvier 2014 par | Apprendre la Bourse, Autres indices Imprimer

C’est exceptionnel ! voici l’Intégralité des performances de ce service de trading sur produits dérivés depuis une semaine seulement :

Rejoignez les plus de 1000 traders qui profitent de ces conseils.

–––––––––––––––––––

Le sell-off de la fin de semaine dernière est venu des émergents. Et s’il continue en ce moment, la raison donnée est également celle des émergents. Les marchés ont commencé à se rappeler que le gros de la croissance mondiale ne venait pas seulement des Etats-Unis ou de l’Europe et ils semblent réaliser que se demander ce que faisaient les émergents pouvait être une bonne idée pour anticiper les prochains trimestres. Or, vous vous en doutez : les capitaux refluent en masse des émergents non pas à cause du Tapering (qui n’est qu’un élément de plus), mais parce que les risques et les difficultés structurelles des émergents commencent sérieusement à inquiéter les marchés.

La Chine est par exemple un enjeu clé pour entretenir la hausse des marchés en 2014. Et justement en fin de semaine dernière, plusieurs voyants ont commencé à passer à l’orange.

La question qui se pose dans tout cela est donc de savoir si la Chine va être à l’origine d’un nouveau krach sur les marchés…

Certains comme Georges Soros font le parallèle avec la situation des Etats-Unis avant l’éclatement de la crise des subprime. D’autres, comme le célèbre Tom DeMark (connu dans la sphère de la finance pour avoir développé des indicateurs de timing de marché), pensent que la Chine est proche d’un creux. Alors qui aura raison ? Difficile à dire.

Jetons un oeil rapidement sur le graphique du SSE Composite, l’indice de référence de la bourse chinoise.

SSECliquez sur le graphique pour l’agrandir

Voilà ce que l’on peut dire en regardant le graphique hebdomadaire ci-dessus :

En gros, tant que cette zone de support tient, des achats techniques me semblent possibles et j’irai donc plutôt dans le sens de Tom DeMark. Mais gare à la rupture de ce support. En effet, sous les plus bas de 2009, il y aurait alors fort à parier pour les craintes de Georges Soros soient devenues réalité…

Mots clé : - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire