Le fonds d’urgence mis en place par la Chine semble être inefficace

Rédigé le 27 juillet 2015 par | Autres indices, Toutes les analyses Imprimer

Les actions chinoises ont dévissé de 8,5% en moyenne ce lundi matin, la pire chute en termes de pourcentage depuis Février 2007 (le SSE replonge de 340Pts vers les 3 725 Pts).

A Hong Kong, l’indice Hang Seng HSI, a subi la contagion des mauvais chiffres de l’activité industrielle chinoise avec un repli de 3,1%. Cependant, la Bourse sud-coréenne a elle bien résisté : le Kospi ne s’est abaissé que de 0,35%.

Les analystes attribuent l’effondrement des indices boursiers chinois au ralentissement des achats de titres par le fonds China Securities Financial Corp, le fonds d’urgence récemment mis en place par les autorités,  qui a dépensé des centaines de Mds¥ pour soutenir le marché, même si Pékin n’a encore pas révélé le montant total des rachats.

La CSFC a agi un peu comme la plunge protection team mise en place par la FED au lendemain du krach d’octobre 1987… mais les fondamentaux de la Chine sont clairement négatifs et les excès boursiers commis depuis 1 an sont sans commune mesure avec ceux observés 30 ans auparavant aux Etats-Unis.

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire