La probabilité d’une hausse de taux de la FED vient de passer de 97 à 100%

Rédigé le 15 décembre 2015 par | Matières Premières, Toutes les analyses Imprimer

Wall Street (dont les indices affichent +1,2% après seulement 15 minutes de cotations) apprécie beaucoup l’indice des prix à la consommation publié à 14 H 30.

Si le taux global ressort inchangé d’un mois sur l’autre en novembre (grâce à la chute de 1,3% des prix de l’énergie et des carburants), le taux d’inflation core progresse de +0,2% pour le 3ème mois consécutif (soit +0,6% de septembre à fin novembre) et il s’inscrit à 2% – soit très précisément l’objectif de la FED – sur les 12 mois écoulés.

Les salaires horaires ne progressent en revanche que de +1,8% dans l’intervalle et n’ont augmenté que de +0,1% le mois dernier : cela peut confirmer que le taux de chômage à 5% est complètement fictif et qu’il subsiste une réserve de demandeurs d’emplois potentiels – éradiqués des statistiques officielles – se chiffrant en millions.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire