Je ne mets pas un euro pour acheter le CAC 40

Rédigé le 2 mai 2011 par | Autres indices Imprimer

Je meurs d’ennui. Cher trader… si vous vous rendormez en prenant votre café par ma faute, j’en suis désolée… J’ai beau faire un effort, non… rien à faire : j’ai un niveau de motivation boursière négatif… Je regarde le marché d’un oeil torve et résigné… (en plus, il pleut, et le 1er mai est tombé un dimanche).

Le marché n’est qu’une morne place quasi-déserte dans un village au lendemain du 14 juillet, sans rythme, sans musique et sur laquelle roulent de vagues canettes de bières et autres bouteilles vides poussées par le vent (c’est beau.. mais c’est ennuyeux). Si vous êtes plus sportif que fêtard voici une autre image qui vous parlera peut-être : on dirait un gymnaste-paralytique qui avance, péniblement soutenu par ses deux barres parallèles. Il n’y a même plus à réfléchir : on avance, entre les parallèles.

4 100 points sur le CAC 40. Même niveau qu’en janvier 2010, que la mi-avril 2010… Reste 69 points à parcourir avant de regagner le plus haut du 18 février 2011. Ira, ira pas ? Bof. Peu importe, je laisse au marché ces 69 points. Nous allons de toute manière rechuter sur les 3 860 points. C’est juste lassant. Un peu comme le film Un jour sans fin. L’indice est coincé dans un canal étroit, très peu volatil, mollement haussier depuis avril 2010… Certes, l’indice a gagné 20% en un an. Sauf que, vu les fondamentaux, je ne mets pas un euro pour acheter le CAC avec de tels fondamentaux. Je ne parie pas un copeck sur une hausse à moyen/long terme. Alors je m’ennuie.

Graphique: CAC 40

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Il n’y a rien à faire. On touche le top du canal… pour revenir sur le bottom. Parfois, la ligne médiane sert de support (entre septembre et mi-novembre 2010, ou janvier-février 2011) ou de résistance à plus court terme (mi-novembre-décembre 2010… mars 2011 et je pense, mai 2011 également). On gagne en moyenne 10% dans les rebonds… pour en perdre 9 le mois d’après. Et c’est ainsi mois, après mois, après mois. Allez, lançons les paris : nous sommes sur le top du canal. Ou allons-nous ? Revenir sur les 3 860 environ. Bravo.

Alors oui, en trading, vous pouvez jouer ces allers-retours. Si prendre 10% par mois vous endort, prenez des produits à effets de levier, comme les turbos, les CFD pour que votre palpitant s’émeuve un peu. Achetez en bas de canal, une fois le rebond amorcé, et prenez vos bénéfices sur la ligne médiane… en attendant de voir si l’indice revient sur le top du canal ou amorce un repli.

Cependant, une petite lueur d’espoir brille aujourd’hui : le VIX est enfin revenu sur ses plus bas… et là, en général… les choses bougent. Youhou ! fête ! enfin !! Sortez vos trackers bear et préparez-vous à shorter ! Car, comme vous l’explique Sébastien ci-dessous, la correction est pour bientôt. Bon, on en reparle bientôt, vous me direz ce que vous avez joué.

Bons trades,

Nathalie Boneil

Directrice de la rédaction

Mots clé : -

Nathalie Boneil
Nathalie Boneil
Directrice de la rédaction aux Publications Agora

Nathalie Boneil est Directrice de la rédaction aux Publications Agora. Elle a travaillé dans l’univers de la Bourse plus de 4 ans – mais c’est depuis toute petite que son grand-père lui parle des marchés et de l’investissement. Aujourd’hui, elle travaille avec nos rédacteurs et analystes sur les marchés actions pour qu’ils vous proposent les meilleurs services, les meilleures idées d’investissements, de manière la plus simple et la plus profitable qui soit pour vous.

Son rôle est tout simple : rendre les idées, les méthodes, les stratégies de nos analystes professionnels facilement compréhensibles et directement applicables pour vous. Elle met l’analyse technique à votre portée, vous montre les opportunités, les pièges à éviter, et vous explique les moyens de vous positionner sans vous noyer dans un jargon d’experts.

Un commentaire pour “Je ne mets pas un euro pour acheter le CAC 40”

  1. […] 2 mai, quand l’indice flirtait avec les 4 100 points, je me demandais si le CAC 40 allait arracher ces 69 points pour rejoindre ses plus hauts de février. Raté. Le CAC 40 a peiné jusqu’aux 4 138 avant […]

Laissez un commentaire