C’est au tour des biotechs de chuter

Rédigé le 14 janvier 2016 par | Biotechs et Medtechs, Indices, sociétés et marchés Imprimer

En ce jeudi, la débâcle des marchés depuis le début d’année se poursuit. Les indices US ont enregistré hier soir une nouvelle séance de forte baisse.

Le marché reste pénalisé par le segment pétrolier avec un baril qui campe autour des 30 $ sur fond de nouvelle hausse des stocks hebdomadaires de Brut hier après-midi. En plus, les biotechs US enregistrent un nouvel accès de faiblesse : le secteur est passé hier soir sous ses plus-bas d’août dernier. Et comme le rappelait ce matin mon collègue Eric Lewin, « c’est normal : avec ces marchés, les investisseurs vendent ce qui n’a pas de visibilité. Or les biotechs, c’est du rêve. On achète pour un hypothétique résultat pour dans 5 ans. Donc comme à chaque crise, ils vendent massivement ; il faudra y retourner dans 3 mois, quand ce sera calmé ».

indice biotech

Pour le reste au niveau de l’actualité corporate en ce jeudi, les publications en Europe sont dans l’ensemble très mitigées. Des déceptions et chiffres inférieurs aux attentes ont été publiés par le chocolatier Lindt ou encore le groupe de luxe Richemont, en Suisse. D’ici la fin de semaine, on surveillera les comptes des bancaires US (comme JP Morgan cet après-midi ou Citigroup demain) ainsi que quelques autres grands noms de la cote US (comme Intel ce soir en after hour).

Techniquement sur les marchés, le risque baissier reste présent avec un S&P 500. Le test d’une importante zone de soutien risque de se préciser dès cet après-midi. Je vous renvoie à mon analyse ci-dessous pour plus de détails sur les niveaux à surveiller.

Mots clé : - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire