NEWS Biotech – Cellectis : preuve de concept dans la leucémie

Rédigé le 5 juillet 2013 par | Biotechs et Medtechs, Mid et Small Caps Imprimer

Par G. Habault

Cellectis (FR0010425595) a annoncé hier, jeudi 4 juillet, une seconde avancée technique dans son domaine de prédilection : l’ingénierie des génomes. Le groupe avait indiqué le 26 juin dernier avoir réussi à modifier le génome d’algues microscopiques dans une optique de production de biocarburants.

Cette fois ci, le groupe est semble-t-il parvenu à établir la preuve de concept in vivo de son produit UCART19 dans le traitement de la leucémie. Les résultats obtenus en collaboration avec une équipe du Collège Universitaire de Londres montrent que le traitement UCART19 possède la capacité d’éliminer des cellules tumorales humaines dans des organismes de souris. Ce nouveau traitement de type thérapie cellulaire promet de guérir de façon spectaculaire les personnes atteintes de leucémie.

Pour simplifier, des cellules immunitaires d’un donneur sain sont reprogrammées dans l’optique d’être ensuite injectée à un malade. Ces cellules reprogrammées grâce aux enzymes de Cellectis vont cibler directement les cellules tumorales de n’importe quel patient. En effet, les cellules reprogrammées seront standardisées et sécurisées pour ne présenter aucun risque pour le patient traité. Ces avancées techniques valident la plateforme technologique de Cellectis qui peut théoriquement cibler n’importe quel type de cancer par simple reprogrammation de cellules immunitaires.

Après une baisse vertigineuse de 25% en quelques semaines le titre reprend des couleurs ce matin suite à cette annonce à 4,49 euros et +2,98%.

Mots clé : - - -

3 commentaires pour “NEWS Biotech – Cellectis : preuve de concept dans la leucémie”

  1. RT @SCConfidentiel: #Cellectis : preuve de concept dans la leucémie #Biotech @GHABAULT http://t.co/c2gcj1bL91

  2. @jallatte Hopopop: http://t.co/7tc3ELfgVC

  3. #Biotech – Cellectis : preuve de concept dans la leucémie – SmallCapsConfidentiel http://t.co/tohzjjAHEn via @ghabault

Laissez un commentaire