2010 sera une année de consolidation

Rédigé le 12 janvier 2010 par | Apprendre la Bourse Imprimer

Le rally de Noël et les récents événements sur les indices favorisent largement les adeptes de la hausse. Le plus difficile restait à faire en fin d’année : finir 2009 dans le vert. Et c’est chose faite !

Mais quelque chose me frappe en regardant le graphe du CAC40 : la similarité avec 2003. Si l’on regarde ce qui s’est passé il y a maintenant… 6 ans, on constate une situation techniquement similaire à aujourd’hui. 2010 devrait donc être le remake de 2004… et nous pouvons nous attendre à voir une année 2010 sous le signe de la consolidation.

Graphique du CAC40

Le S&P500 a démarré l’année en beauté et, par relation opposée, le VIX est à son niveau le plus bas depuis 16 mois.

La volatilité va être en hausse

L’indice de volatilité du CBOE vient de passer sous 19, une belle chute depuis le début 2010, car il avait fini l’année 2009 au niveau de 21,68.

Vous savez que je traite directement et régulièrement sur le CBOE. J’y étais encore fin décembre, et voici une information tout droit venue du Parquet de la Bourse de Chicago : considérant la différence entre le prix spot du VIX et les cours du contrat future sur janvier, les traders options au CBOE parient massivement que le VIX clôturera dans deux semaines beaucoup plus haut que son prix actuel.

Ceci devrait faire boule de neige sur les marchés avec des prises de bénéfices importantes et donc une baisse des cours actuels sur l’ensemble de la cote.

◊ Tour d’horizon des différents indices

Et puis, il est bon de commencer une nouvelle décennie avec de bonnes résolutions, comme par exemple, planifier quelques transactions… Donc voici les prévisions à court terme — basées sur les configurations historiques — qui se répètent année après année et qui offrent des résultats époustouflants pour ceux qui « savent ». Maintenant vous saurez :

– le pétrole : les prix du pétrole tendent à baisser d’octobre à mi-décembre parce que les distributeurs liquident leurs stocks sur le marché. Toutefois, janvier étant traditionnellement le mois le plus froid de l’année, on pourrait s’attendre à des prix à la hausse du pétrole. De plus, les raffineurs devant accumuler du pétrole brut en prévision de l’été, les prix du pétrole brut ont tendance à établir un bas saisonnier en décembre et à commencer un rally saisonnier qui dure jusqu’en mai ;

le FOREX : le dollar US baisse habituellement en fin d’année et remonte pendant la majeure partie de janvier. Par exemple, sur 10 des 11 années de son existence, l’euro/dollar a clôturé plus bas au début février qu’au premier jour de Bourse de la nouvelle année civile. De même, les francs suisses chutent généralement en janvier. Mon collègue, Jérôme Revillier, connaît bien ces mouvements saisonniers et vous aide à en profiter sur les principales devises ;

– le cuivre : les cours du cuivre manifestent une forte tendance baissière en fin d’année civile — et puis brusquement repartent en sens inverse en début d’année suivante, peut-être à cause de l’accumulation des stocks qui commence pour la prochaine saison de construction ;

– l’or : la demande est habituellement la plus faible de l’année en été, lorsque les fabricants de bijoux ne travaillent pas. Il est bon de savoir qu’historiquement, les plus hauts de l’or sont en janvier. Mais pour l’or, c’est Simone votre expert. Elle maintient toujours son objectif à 2000$ l’once au minimum, et vous dirait « Profitez des replis pour vous positionner ! » donc ; si vous avez un trade à faire, c’est celui de l’or !

En attendant, je vous souhaite, ainsi que toute l’équipe de l’Institut de la Bourse, une excellente année 2010.

Mots clé : - - -

Romain De La Cretaz
Romain De La Cretaz

2 commentaires pour “2010 sera une année de consolidation”

  1. […] d'année, c'est arrivé ! Souvenez-vous du début d'année 2010. Comme je vous l'expliquais dans l'article du 12 janvier, les rallyes de Noël et les événements majeurs de fin d'année sur les indices favorisent la […]

  2. […] (2009, 2010 et 2011), les configurations techniques se suivent et se ressemblent. Dans mon article du 12 janvier 2010, je vous montrais les similitudes entre le rebond de 2003 et celui de 2009 pour en déduire ce que […]

Laissez un commentaire