Que faire sur BNP maintenant ?

Rédigé le 29 mai 2009 par Sebastien Duhamel | Big caps

Entre deux touchers de balle de Federer, je me suis dit qu’il serait bien de faire un point avec vous sur la BNP. Allez savoir pourquoi j’ai fait ce rapprochement… peut-être à cause du vert des tribunes… ou peut-être plutôt parce que BNP a nettement une longueur d’avance dans le jeu des bancaires.

Vivendi : proche d’un niveau fatidique

Rédigé le 26 mai 2009 par marc-dagher | Big caps

Ce n’est un secret pour presque personne, Vivendi est un acteur majeur dans le domaine du divertissement. Le groupe intervient dans des secteurs divers, tels que les télécommunications (SFR, Maroc Telecom), l’audiovisuel (Canal +, Universal Music) ou encore les jeux vidéos. Or, ce type d’activité peut-il s’en sortir mieux ou […]

Les méthodes les plus simples sont souvent les meilleures !

Rédigé le 21 mai 2009 par Mathieu Lebrun | Big caps

Toujours dans le but de parfaire notre approche du trading, je vous propose d’aborder ensemble une des bases de l’analyse technique : les supports et résistances.

Etudier les secteurs pour un profit de 11% en 24 heures chrono

Rédigé le 21 mai 2009 par Marc Mayor | Big caps

Peut-on gagner 11% en 24 heures chrono grâce aux ratios prix/bénéfices sectoriels, grâce à l’observation du momentum et à un peu de bon sens ? Eh bien… OUI ! Et je vais vous le démontrer aujourd’hui. ◊ Restons pragmatique Avant toute chose, ceci est un billet destiné aux traders souhaitant gagner de […]

L’heure de la correction n’a pas encore sonné !

Rédigé le 12 mai 2009 par marc-dagher | Big caps

Aujourd’hui, j’ai choisi de m’intéresser à notre CAC40 national sur du (très) court terme, puisque j’ai pris un graphique intraday — en 120 minutes exactement. En effet, à l’heure où la question du jour semble être : « poursuite du rebond ou bien phase corrective ? »et non plus « phase corrective ou reprise de […]

Comment gagner 24% par an grâce à la théorie de l’ancrage

Rédigé le 12 mai 2009 par Marc Mayor | Big caps

Dans mon billet précédent, l’hypothèse d’efficience des marchés était mise à mal, sans méchanceté aucune. Réconcilions-nous aujourd’hui avec le monde académique, qui nous explique comment le phénomène « d’ancrage » peut faire gagner 24% par an, sans le moindre risque de marché, à tout un chacun. ◊ Tout d’abord, il est nécessaire […]

EDF, une utilitie qui peine à retrouver de l’énergie

Rédigé le 5 mai 2009 par Mathieu Lebrun | Big caps

Cher trader, Voilà huit semaines que le marché est orienté à la hausse. Le CAC40 a clôturé la semaine et le mois d’avril en hausse, bien au-dessus des 3 102,85 pts, grappillant même quelques points jusqu’aux 3 160 pts. Désormais, même si la séance d’hier a clôturé en forte hausse sur les […]

Nous sommes acheteurs, mais à contrecoeur…

Rédigé le 5 mai 2009 par Nathalie Boneil | Analyses indices, Big caps, US

Eh bien voilà, nous repassons en territoire positif depuis le début de l’année. De +0,62% exactement pour le CAC40. Nous avons gagné +31,4% en moins de deux mois (depuis le 9 mars dernier). Le S&P 500 est également repassé dans le vert sur l’année 2009. Le Dow Jones ne tardera […]

L’efficience des marchés existe-t-elle vraiment ?

Rédigé le 30 avril 2009 par Marc Mayor | Big caps

Il y a plus d’un demi-siècle, Eugène Fama a formulé l’hypothèse d’efficience du marché à l’occasion de l’application de mathématiques probabilistes à la finance. Le principe est simple : il considère que, dans un marché suffisamment large où l’information se répand instantanément, comme c’est le cas en particulier du marché boursier, les opérateurs réagissent correctement et quasi immédiatement aux informations s’ils ont la capacité cognitive de les interpréter avec justesse. En conséquence, les cours équivaudraient toujours au juste prix et évolueraient selon une marche aléatoire au gré des surprises qu’apportent les nouvelles informations.

Un rebond confirmé, un retournement toujours douteux

Rédigé le 29 avril 2009 par marc-dagher | Big caps

Il y a quelques semaines, je vous parlais déjà du rebond majeur actuel et de son potentiel. Bien que les cours n’aient pas énormément évolués depuis, il me semblait bon de remettre à jour mon point de vue. Alors ? Eh bien, d’abord, côté consensus. On entend de plus en plus […]

Biseau : l’arme fatale de l’analyse technique !

Rédigé le 23 avril 2009 par Sebastien Duhamel | Analyses indices, Big caps, US

Les biseaux, ou wedges, sont des figures graphiques particulièrement intéressantes en analyse technique. Leur efficacité est redoutable ! Pourtant cette figure pas toujours connue du grand public. Là, vous allez pouvoir l’appliquer directement sur le S&P 500 par exemple. ◊ Il existe deux types de biseaux : ascendant et descendant Le rising wedge (ou […]

Le principal risque de l’investisseur et comment l’éradiquer une bonne fois pour toutes

Rédigé le 23 avril 2009 par Marc Mayor | Big caps

Parmi les innombrables études que le monde académique de la finance produit chaque année, une question récurrente est : quel est le risque principal auquel est exposé l’investisseur individuel. La réponse est unanime : il s’agit du risque de marché…

Lafarge bétonne…

Rédigé le 21 avril 2009 par marc-dagher | Big caps

Certes, je pourrais vous parler des 1,5 milliard d’euros d’augmentation de capital que Lafarge a annoncée en début de mois pour renforcer sa structure financière. Je pourrais également vous dire que la période de souscription s’est achevée la semaine dernière, et que les deux actionnaires majoritaires du groupe (Bruxelles Lambert […]

Un Double Bottom quasi parfait sur Accor

Rédigé le 17 avril 2009 par Mathieu Lebrun | Big caps

Depuis le 10 mars dernier, les places boursières se sont sensiblement redressées. Le CAC 40 a progressé de 20% en six semaines et est revenu sur les 3 000 pts. Durant cette phrase de reprise, l’ensemble des valeurs du CAC40 a progressé. Mais pour l’analyste, plusieurs d’entre elles laissaient entrevoir, depuis quelque temps déjà, un rebond… alors que d’autres ont pris le chemin de la hausse un peu après tout le monde. C’est le cas notamment du titre Accor, qui a amorcé une reprise seulement à partir du 31 mars 2009, soit quatre semaines plus tard que le rebond de l’indice