pétrole

Si même le pétrole ne monte plus quand les stocks US chutent, c’est fâcheux…

Rédigé le 4 avril 2018 par Philippe Béchade | Matières Premières, Pétrole

C’est peut-être une anecdote, un paradoxe sans importance. Mais le pétrole poursuit sa chute (-1,6% sur le NYMEX, sous 62,5$). De plus l’AIE (Agence américaine de l’énergie) dévoile une forte contraction de -4,6 millions de barils des stocks de brut américains à l’issue de la dernière semaine du mois de 30 mars.

BOURBON

Parapétroliers – Bourbon : résultats et perspectives dégradées

Rédigé le 12 mars 2018 par Eric Lewin | A la une, Actions, Mid et Small Caps, Pétrole

Force est de le reconnaître, Bourbon (FR0004548873), reste empêtré dans les difficultés. En effet, sur l’exercice 2017, et par rapport à 2016, la perte nette du groupe a doublé et atteint les 600 M€ pour un CA en baisse de 22%, à 860,6 M€.

pétrole

La rechute du pétrole s’accélère, supports menacés après déclarations de membres de l’OPEP

Rédigé le 13 février 2018 par Philippe Béchade | Matières Premières, Pétrole

Le baril de pétrole retombe lourdement (-1,3%) au contact de ses planchers annuels (à 58,6$ sur le NYMEX) et de plus bas niveaux observés depuis le 21 décembre dernier.

WTI pétrole bourse

Cours du WTI : davantage corrélé à Wall Street qu’à la production mondiale

Rédigé le 12 février 2018 par Philippe Béchade | A la une, Indices, sociétés et marchés, Matières Premières, Pétrole

Le baril de WTI rebondit de +2%. Il repasse ainsi au-dessus des 60$ sur le NYMEX. Il venait de chuter de -12% avec une synchronicité parfaite par rapport à Wall Street qui affiche une deuxième séance de hausse. Le WTI efface donc tous ses gains depuis le 21 décembre dernier.

Oil & Gas

Le secteur Oil & Gas : quel signal haussier surveiller ?

Rédigé le 22 janvier 2018 par Gilles Leclerc | Matières Premières, Pétrole

Aujourd’hui, petit focus sur le secteur Oil & Gas. Dans la lettre que je rédige avec Philippe Béchade (Béchade Confidentiel), nous nous étions positionnés, le 30 novembre, sur le secteur du pétrole pour des raison géopolitiques (partie de Philippe) et graphiques (ma partie).

TechnipFMC

TechnipFMC : ça ne grimpe qu’à la pompe

Rédigé le 19 janvier 2018 par Eric Lewin | A la une, Actions, Pétrole

Les cours du pétrole redonnent de l’élan au titre TechnipFMC (GB00BDSFG982). Une performance qui reste purement mécanique car les perspectives, elles, restent encore mitigées : la politique d’investissements devrait peser sur un CA déjà en berne.

VALLOUREC

Vallourec : la fête à plein tube

Rédigé le 19 janvier 2018 par Eric Lewin | A la une, Actions, Pétrole

Tous les signaux sont au vert pour Vallourec (FR0000120354) : le pétrole repart à la hausse et le recentrage opéré par la parapétrolière rassure les marchés.

pétrole dollar l'EURUSD

Hausse du pétrole et baisse du dollar : les risques pèsent lourd

Rédigé le 15 janvier 2018 par Philippe Béchade | A la une, EUR/USD, Matières Premières, Pétrole

De façon classique, la glissade du billet vert s’accompagne d’une progression symétrique du pétrole. Ce dernier a pris +1,4% à 64,4$ vendredi. Cela représente +4% hebdo et +7% depuis le 1er janvier. Mais aussi et surtout +50% en 6 mois, alors que le dollar a cédé 7% face à l’euro dans le même intervalle (1,14/1,22).

pétrole

Impact de la hausse du pétrole sur les compagnies aériennes

Rédigé le 12 janvier 2018 par Mathieu Lebrun | Matières Premières, Pétrole

Parlons un peu du pétrole. Le baril de Brent approche des 70$. Il affiche une progression de plus de 60% depuis début juillet (il cotait alors autour de 43$). On en parle finalement peu, mais cette hausse est énorme et risque d’impacter énormément de secteurs. Et notamment les compagnies aériennes.

TechnipFMC

TechnipFMC : quatre raisons de sortir du dossier

Rédigé le 10 janvier 2018 par Gilles Leclerc | Actions, Indices, sociétés et marchés, Pétrole

Parfois , les choses vont vite. C’est le cas pour TechnipFMC (GB00BDSFG982 – FTI). Fin octobre, je vous proposais un plan de trade à l’achat sur Technip. L’idée étant d’acheter sur un triple support graphique et de jouer la hausse. Les deux objectifs que nous avions donnés, à 24€ et à 27€, viennent d’être atteints.

essence

Les USA consomment moins d’essence que prévu, le pétrole rechute

Rédigé le 13 décembre 2017 par Philippe Béchade | Matières Premières, Pétrole

Nous assistons à une baisse de la consommation d’essence qui pourrait s’expliquer par les conditions météo en cas de fort enneigement des routes. Mais l’hiver n’a pas encore lancé sa grande offensive. Et s’il a neigé, c’est postérieur aux statistiques de l’AIE.

pétrole

Une nouvelle alliance va faire plafonner le pétrole à 60$

Rédigé le 12 décembre 2017 par Jim Rickards | A la une, Matières Premières, Pétrole

L’OPEP, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, n’est plus aussi puissante qu’elle l’a été. Il se pourrait même que l’on ait surestimé son pouvoir, par le passé. En effet, parmi les membres de l’OPEP se trouvent des intérêts divergents et de redoutables adversaires proches de la confrontation et n’hésitant pas à saisir la moindre occasion pour enfreindre les accords négociés.

pétrole

Bitcoin versus pétrole : choisissez votre camp !

Rédigé le 24 novembre 2017 par Philippe Béchade | Bitcoin & cryptomonnaies, Matières Premières, Pétrole, Taux & Devises, Toutes les analyses

Vous le savez, je suis absolument contre les coups boursiers. Oui, dans mon collimateur se trouve bien la célèbre cryptomonnaie Bitcoin. J’ai déjà eu l’occasion d’évoquer cela dans un article. Le Bitcoin grimpe à n’importe quelle heure du jour (et surtout de la nuit). Mais la raison est due au fait que tous les néophytes sont attirés par le mirage boursier des 1 000% de gains.

Venezuela

Qui du Venezuela ou de l’Arabie est le plus proche du chaos ?

Rédigé le 14 novembre 2017 par Philippe Béchade | Matières Premières, Pétrole, Toutes les analyses

Nicolas Maduro a déclaré dimanche que son pays ne se mettra « jamais » en défaut de paiement… alors que le Venezuela ne parvient plus à rembourser des pans entiers de sa dette, faute de créanciers prêts à prendre le risque de lui avancer encore de l’argent.

pétrole

Le marché n’ira nulle part, le pétrole n’est même plus un market mover

Rédigé le 8 novembre 2017 par Philippe Béchade | Matières Premières, Pétrole

Sur le pétrole, la hausse surprise de +2,2M de barils des stocks US de Brut (contre -1,6M barils anticipé) ne provoque qu’un hoquet marginal de -0,6% du WTI sur le NYMEX (les stocks d’essence fondent de -3,3M de barils dans l’intervalle).

OPEP

L’hypothèse que l’OPEP n’évoque pas alors que le pétrole flambe au-delà des 57$/baril

Rédigé le 7 novembre 2017 par Philippe Béchade | A la une, Pétrole

L’OPEP vient de publier une étude qui ne va pas contribuer à faciliter la compréhension du rally haussier de +36% en ligne droite du WTI depuis le plancher des 42,1$ du 21 juin dernier. L’accélération des 4 dernières semaines (+17% entre 49,1 et 57,6$) laisse songeur, et plus encore depuis […]

pétrole arabie saoudite finance bourse cours

Pourquoi le pétrole poursuit sa remontée vers ses sommets du printemps 2015…

Rédigé le 6 novembre 2017 par Philippe Béchade | A la une, Matières Premières, Pétrole, Toutes les analyses

La grande « purge anticorruption » survenue ce week-end en Arabie saoudite, à l’initiative du prince héritier ben Salmane – devenu du même coup tout puissant – fait à peine réagir le cours du pétrole qui grappille 0,3$ vers 56$ sur le NYMEX.

Kurdistan Kurdistan sur le NYMEX WTI pétrole cours

Le test des 52$ sur le WTI n’est pas concluant malgré les tensions au Kurdistan

Rédigé le 16 octobre 2017 par Philippe Béchade | A la une, Pétrole

Le baril de WTI s’est hissé au contact de la résistance des 52$ (sur le NYMEX) mais ne « perce » pas vers les 60$. Il y a certes de tensions dans le Kurdistan irakien (son statut d’autonomie battu en brèche par la reprise de contrôle de certains champs pétroliers par les troupes irakiennes) et une nouvelle pluie de sanctions va s’abattre sur l’Iran…

Iran

Pétrole : craintes de nouvelles sanctions américaines vis-à-vis de l’Iran

Rédigé le 16 octobre 2017 par Mathieu Lebrun | Pétrole, Statistiques et données macro

La hausse du pétrole, avec un baril de Brent sur les 58€, a également été en soutien des marchés. Cette solidité de l’or noir s’inscrit sur fond de craintes de nouvelles sanctions américaines vis-à-vis de l’Iran et d’une poursuite des tensions entre Kurdes et Irakiens dans la région de Kirkouk.

Al Falih

L’Arabie saoudite confiante dans la fermeté des cours du pétrole, demande accrue anticipée en 2018

Rédigé le 5 octobre 2017 par Philippe Béchade | Pétrole

Le ministre saoudien du Pétrole, Al Falih, se félicite du renforcement de la coopération avec la Russie (qui lui dispute le rang de premier producteur mondial).

WTI Bourse cours pétrole

Le pétrole semble devoir plafonner sous 50,5$ – WTI

Rédigé le 20 septembre 2017 par Philippe Béchade | Matières Premières, Pétrole

Etant donné que les raffineries US n’ont pas retrouvé leur niveau d’activité d’avant cyclone, les stocks hebdomadaires de pétrole brut (non distillé) ont augmenté de +4,6M de barils la semaine dernière selon l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA).

petrole_US

Ce que pourrait signifier le gonflement des stocks de pétrole US…

Rédigé le 13 septembre 2017 par Philippe Béchade | Matières Premières, Pétrole

Les cyclones Harvey et Irma ont eu des conséquences sur l’état hebdomadaire des stocks américains de pétrole brut. Ils ont grimpé de +5,9 millions de barils selon l’inventaire arrêté au 8 septembre.