NEWS 2687: Carmat s’envole après l’autorisation des premières implantations

Rédigé le 14 mai 2013 par | Mid et Small Caps Imprimer

La séance a été très volatile pour  Carmat (FR0010907956) avec un plus haut à 159,25 euros et un plus bas à 121,70 euros avant une clôture à 122,15 euros, en progression de 17,5%.  

Tout est parti d’un communiqué évoquant l’autorisation des premières implantations humaines du coeur artificiel dans quatre pays : la Belgique, la Pologne, la Slovénie ou encore l’Arabie Saoudite. Le processus de sélection des patients et le formation des équipes de chirurgien sont en cours. Reste à se demander si une telle annonce justifie une valorisation boursière  de 504 M€.

En ratio purement boursier, c’est une folie… En avancées humaines avec ce que cela peut comporter comme innovation pour la vie, cela n’a pas de prix.  Comme le disait mon collègue Elias Roth, CARMAT, c’est un coup de poker philanthropique. Il publiera d’ailleurs une analyse du titre très prochainement.

Le marché potentiel est estimé à 16 milliards de dollars et demeure gigantesque. Le volume échangé ne représente que 2,5% du capital de Carmat (FR0010907956). C’est beaucoup mais ce n’est pas non plus exceptionnel avec une telle nouvelle, preuve que certains investisseurs préfèrent attendre encore.

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire