Carmat chute suite à la possibilité d’un « court-circuit » dans son coeur

Rédigé le 17 mars 2014 par | Biotechs et Medtechs, Mid et Small Caps Imprimer

Le spécialiste du coeur artificiel abandonne quasiment 10% actuellement  suite aux informations du week end.

En effet, le professeur Carpentier évoquait un court circuit qui a été à l’origine du déces du premier patient transplanté. Mais Philippe Pouletty, le directeur général de Truffle Capital, actionnaire de Carmat (FR0010907956), a réfuté le terme de « court circuit » en estimant que les essais devraient se poursuivre.

Bref, on nage un peu dans le flou et l’indécison actuellement et ce n’est pas de très bon augure ne serait-ce qu’en terme de communication. Voyons comment Carmat décide de communiquer, de faire le point et surtout comme la société se positionne pour la poursuite des implantations de coeur artificiels.

Mots clé : - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire