Carl Icahn nous prévient : le pire est à venir pour les marchés

Rédigé le 29 septembre 2015 par | Biotechs et Medtechs, Toutes les analyses Imprimer

C’est la vidéo qui fait le buzz ce mardi: le milliardaire américain, Carl Icahn – siégeant entre autres au conseil d’administration de Yahoo – nous propose une vidéo de 15 minutes qui lui permet de dire tout le bien qu’il pense de Donald Trump, un des candidats majeurs de la primaire républicaine aux États-Unis.

Nous allons vous épargner cette apologie de copinage entre hommes d’affaires de même obédience économique pour nous concentrer sur l’autre thématique de la vidéo qui consiste en un réquisitoire contre l’actuel politique de taux zéro de la Fed.

Selon lui, la FED « a créé une bulle d’investissements, une bulle immobilière, une bulle des emprunts à haut risque (high yields), une bulle du marché de l’art et enfin une bulle de profits d’entreprises  » (qui empruntent pour distribuer des profits qu’elles n’ont pas réalisés).

Et de conclure que tout ceci est très dangereux puisque la privation de rendement obligataire pousse l’épargnant de la middle class vers des instruments à haut risque comme les junk bonds et les actions, lesquelles peuvent perdre 40 ou 50% de leur valeur soit en quelques jours, à l’image de Glencore (JE00B4T3BW64 8GC), Volkswagen (DE0007664005), ou de biotechs, soit en quelques semaines, comme les parapétrolières et les géants du shale oil.

Et Carl Icahn conclut sa vidéo en prévenant les actionnaires que « des temps difficiles s’annoncent » (l’effondrement des biotechs n’est peut être qu’un galop d’essai, un échantillon des mois à venir pour l’ensemble des marchés).

 

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire