CAC40 : Winter Is Coming

Rédigé le 23 décembre 2016 par | Cac 40 Imprimer

Les jeux sont faits. Les habillages de bilan de fin d’année sont maintenant terminés et, hors évènement exceptionnel, les grosses mains devraient tenir le marché sur ces niveaux pour empocher leurs bonus. 2016 sera donc une année positive pour le CAC (d’un petit +4,50% environ ce matin), le tout s’étant joué dans les toutes dernières semaines.

D’un point de vue de trading, mon conseil n’a donc pas changé : conservez vos positions haussières pour accompagner le mouvement, mais ne cherchez pas à vous renforcer.

Donc puisque la fin d’année est pliée, prenons un peu de recul essayons de détecter les prochaines échéances sur le CAC 40. Mieux vaut se préparer et commencer à réfléchir aux perspectives 2017 – car l’année risque d’être très tendue… « Winter Is Coming », si vous voyez ce que je veux dire.

Rien de tel qu’une vue long terme pour faire ressortir les enjeux. En prenant un graphique en U.T trimestrielle, on enlève tout le « bruit de marché » et seuls les points clé ressortent, ce qui nous permet vraiment d’avoir une bonne vue d’ensemble du marché.

CAC t

Alors ici, au moins le graphique a le mérite d’être simple :

Les prix ricochent pour le moment entre le support des 4 000 pts (rectangle vert horizontal) et la résistance oblique (segment rouge oblique). Ce sont eux les principaux arbitres qu’il faudra surveiller en 2017.

Pour le moment, le CAC développe une impulsion haussière. Mais vous voyez qu’il se rapproche ainsi sérieusement de la résistance (la rouge oblique) qui se situe autour des 4 900/5 000 pts… soit à environ 2% des niveaux actuels. Raison pour laquelle je vous conseille de simplement « conserver » vos positions, et de ne pas vous « renforcer ».

Vous aurez compris qu’au moindre signe de renversement au niveau de l’oblique rouge, il faudra au minimum couvrir vos portefeuilles. Mais je pense que nous aurons le temps d’y revenir, et ce sera l’objet de mes prochaines analyses début janvier.

Maintenant, pouvons-nous affiner cette analyse avec la vue journalière ?

CAC d

Comme je vous l’ai dit dans mon précédent point CAC40 , nous avons trois résistances autour des 4900 points :

  • le segment orange (pointillé horizontal) qui représente 50% de l’amplitude du range actuel
  • la résistance du canal haussier (vert)
  • la résistance du canal haussier de plus court terme (bleu clair)

Comme ces trois résistances se regroupent sur les mêmes niveaux il faut prêter la plus grande attention à la cassure du canal bleu pratiquement vertical qui guide la tendance actuelle. Elle est de très court terme et algorithmique (petit canal très étroit, aucun pull back)… la question est donc de savoir quand les algos directionnels auront suffisamment étrillé de vendeurs pour se remettre à ratisser dans l’autre sens…

Puisque les gros mouvements haussiers de 2017 se sont développés à partir de « mauvaises » nouvelles (Brexit / Trump / Faillite évitée pour le moment d’une série de banques Italiennes), il faudra sans doute attendre une très bonne nouvelle pour que le mouvement se renverse à la baisse sur le moyen terme. Logique non ?

OK, je voulais finir cette année sur une note d’humour. Mais, entre nous – c’est quand même comme ça que le marché a fonctionné cette année ! A avoir en tête pour la suite des évènements en tout cas.

Allez, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de très bonnes fêtes de fin d’années. On se retrouve début 2017. Ca va être sportif.

Gilles

Mots clé : - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire