CAC40 : un rebond avant de casser les 5 000 points

Rédigé le 16 octobre 2018 par | Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Quelle première quinzaine d’octobre ! Alors que débute la saison des trimestriels, le ciel s’obscurcit dangereusement. Le mois dernier, je vous avais alerté du mauvais signal que donnait le présage de Hindenburg. Aujourd’hui, faisons le point sur un des catalyseurs des semaines à venir : les premières réactions aux publications trimestrielles.

Depuis vendredi dernier, ce sont principalement les bancaires qui ont publié. Ces publications sont surveillées de près par les opérateurs puisque, dans un contexte de remontée des taux longs, les perspectives sont censées être bonnes.

Or, d’un point de vue boursier, force est de constater que les acheteurs restent frileux… voire absents ! Si JP Morgan vendredi et Bank of America ont publié des trimestriels meilleurs que prévu (il s’agit même du meilleur bénéfice trimestriel de l’histoire de BoA !), les deux titres ont été vendus.

Mauvais signal donc : une réaction baissière à une soi-disant bonne nouvelle (chiffres supérieurs aux attentes) ne me semble pas des plus encourageants. A voir ce que vont donner Goldman Sachs ou encore Morgan Stanley, attendus en début d’après-midi.

Revenons en Europe, et voyons comment se comporte l’indice parisien depuis sa débâcle de la semaine dernière.

Aujourd’hui, le CAC40 est à la croisée des chemins : il teste l’important support horizontal des 5 000 points (rectangle bleu clair + flèches vertes). A moyen terme, je reste prudent car je pense que la baisse est loin d’être terminée (voir ce précédent article dans lequel je détectais déjà un risque de chute). Je pense même que la baisse devrait accélérer si les 5 000 points sont enfoncés.

Donc, aussi rapide qu’ait été la baisse de la dernière quinzaine, gardez bien en tête qu’une cassure de cette zone nous emmènera probablement vers les 4 500/4 600 points (cible obtenue par report d’amplitude).

Graphique du CAC40 en vue hebdomadaire

Maintenant sur le court terme, la question est de savoir quand et comment jouer cette cassure.

Faut-il jouer la cassure des 5 000 points ?

La semaine dernière, nous étions parfaitement positionnés sur des turbos puts pour jouer la baisse des marchés. Le timing était parfait car mes abonnés ont pu enregistrer des gains de 15,3%… 20,2%… 15,0%… 13,3%… 14,1%… 10,6% ou encore 16,7% en une ou deux séances. Hier encore, nous avons profité de la hausse de l’or en soldant nos calls à +30% (si vous voulez aussi réaliser ce genre de gains, rapides dans la hausse ou dans la baisse des marchés, rejoignez-moi ici).

Désormais… faut-il jouer un rebond ou une cassure directe des 5 000 points ?

Il est possible que le CAC40 rebondisse à très court terme et casse le canal baissier très étroit. C’est ce que je vais tenter de jouer dans les prochains jours dans mon service par SMS (encore une fois, vous êtes le bienvenu !).

Graphique du CAC40 en vue intraday

Car après 10% de baisse en quasi ligne droite en deux semaines, je parie donc sur un rebond de court terme… qui donnera autant de force au CAC40 par la suite pour venir enfoncer les 5 000 points.

Le CAC joue avec le feu

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Mots clé : - - -

Laissez un commentaire