CAC 40 : tops et flops fin 2017

Rédigé le 28 novembre 2017 par | A la une, Actions, Apprendre la Bourse, Big caps, Cac 40 Imprimer

L’actualité boursière étant plutôt plate actuellement – exception faite de la Société Générale et de l’annonce de son programme d’économie à 1,1 Mds€ – prenons le temps de faire un point sur les capitalisations du CAC 40, à un mois de la fin de l’année. 

Un top 3 aux résultats disparates

LVMH (FR0000121014) est en pole position. Depuis le début de l’année, le titre a pris plus de 36%, dans le sillage de ses bons résultats. Le leader mondial du luxe affiche ainsi une capitalisation de 125 Mds€. Juste devant les 119 Mds€ de Total (FR0000120271) ou encore les 104 Mds€ de Sanofi (FR0000120578).

Comme je vous l’avais expliqué dans un précédent papier, « tout s’est joué cette année pour LVMH ». Je vous avais également dit qu’un de mes amis, gérant chez Axa, m’avait expliqué que LVMH avait raflé à Air Liquide (FR0000120073) le titre de valeur père de famille par excellence – vous pouvez retrouver mon analyse ici.

Sanofi, jadis première capitalisation du CAC 40, glisse à la quatrième place avec une valorisation de 97 Mds€. Comme je vous l’ai dit hier, pour moi, le titre manque clairement de catalyseurs. De fait, son potentiel est plutôt limité pour le moment.

Parmi ces flops figurent la prochaine sortie du CAC 40

BNP Paribas (FR0000131104) s’octroie la cinquième place avec une valorisation de 79 Mds€. Pourtant, depuis le 1er janvier, la performance du titre est plutôt quelconque, avec une hausse de seulement 4%. Comme vous le savez, actuellement, les taux d’intérêt sont bas – ce qui ne favorise ni les affaires, ni les performances des banques et des assurances.

TechnipFMC (GB00BDSFG982) ferme la marche avec 10,4 Mds€ derrière Accor (FR0000120404) et Solvay (BE0003470755) quasi exæquo avec 12,3 Mds€ ou encore Veolia Environnement (FR0000124141) et ses 11,8 Mds€. Je pense la prochaine sortie du CAC 40 figure parmi ces quatre valeurs…

Pour un CAC 40 plus technologique

Je le dis souvent, et je vais encore me répéter aujourd’hui, le CAC 40 doit se faire plus techno ! Les valeurs technologiques sont des valeurs de croissance. Il est donc dommage de voir une pondération si basse, à peine 9% du CAC 40. Je pense par exemple à Iliad (FR0004035913) ou encore Thales (FR0000121329) qui feraient figure de remplaçants idéaux.

Comme dit ici pour Thales : « Ce groupe, pesant près de 20 Mds€, est l’un des leaders européens de la fabrication et de la commercialisation d’équipements et de systèmes électroniques destinés aux secteurs de l’aérospatial, de la défense et de la sécurité. Un secteur d’activité beaucoup moins cyclique que celui des semi-conducteurs et, surtout, beaucoup plus porteur… » 

[Entre pragmatisme et opportunisme, dans La lettre PEA je m’efforce de vous offrir le bon mix entre valeurs de fond de portefeuille et opportunités plus temporaires. Tous les mois, je vous donne des conseils simples et pratiques pour réveiller votre PEA. Pour nous rejoindre, c’est par ici…]

 

Consulter ici la liste complète des entreprises du CAC40.

Mots clé : - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire