CAC40 : on fait le point sur la stratégie à adopter

Rédigé le 9 avril 2014 par | Cac 40 Imprimer

Ayant adopté une position Neutre sur le CAC sur les Unités de temps longues depuis la mi-mars (je vous avais fait une video sur mon changement de stratégie sur le CAC40 à l’époque), je suis passé d’une stratégie de Suivi de Tendance à une stratégie de Swing, qui est LA stratégie applicable aux marchés qui évoluent en range.

Avec un mois de recul, le marché à confirmé ces anticipations. 

Il est fondamental de pouvoir évaluer la typologie du marché (Tendance / Range / Impulsion / Squeeze) afin de ne pas se laisser surprendre et pour pouvoir appliquer les stratégies adéquates. Car on ne trade pas un marché de Squeeze comme on trade un marché en tendance.

Etant donné que je constate chaque jour que beaucoup d’entre vous ne connaissent même pas les typologies de marché, je vous les ai expliquées et (entre autre) dans mon webinaire (gratuit et il suffit de vous inscrire ici pour le recevoir) 

Sur les indices Américains, notamment le Nasdaq, mon anticipation était aussi Neutre, avec biais baissier et risque de décrochage à court terme. Ici aussi, le marché a validé ce scénario et les objectifs de baisse ont été pratiquement touchés – à quelques points près.

La saison des publications de résultats ayant débuté aux États-Unis hier, il est temps de refaire le point sur les indices, leurs niveaux et leurs enjeux. Je vous ai parlé lundi du Nasdaq (sorti de sa tendance en ligne) ; aujourd’hui, passons au CAC40.

Le CAC40 à long terme

090414_CAC40 hebdomadaireD’instinct, simplement en regardant brièvement un graphe comme celui-ci : qu’elle serait votre réaction en tant qu’investisseur ou trader ? Il ne peut qu’y en avoir que 3 – et uniquement 3. Ce sont celles qui vous sont proposées sur toutes les plateformes de trading : 

– J’achète ;
– je vends (ou j’allège mes positions) ;
– ou je ne fais rien.

Ma réponse personnelle ?

NEUTRE (je ne touche pas) avec un biais baissier – ou du moins prêt à commencer à travailler des stratégies de vente en cas de confirmation de signal.

Pourquoi ?

Parce que se positionner à l’achat sur une résistance (oblique en pointillés en place depuis 2002) ne me semble pas être la stratégie la plus pertinente en matière d’intervention sur les marchés.

Regardez où sont les résistances :

Maintenant, je vous propose de zoomer sur l’Unité de Temps inférieure, le journalier (j’explique pourquoi je travaille toujours en plusieurs unités de temps dans mon webinaire gratuit).

Le CAC40 en U.T journalière

090414_CAC40 dailyLe graphique en vue journalière nous donne beaucoup d’indications :

Les prix ont rallié la zone de la résistance horizontale (rectangle violet) correspondant au report d’amplitude moyen terme (les deux flèches rouges) ;

– Ils sont également cadrés par une résistance de plus court terme (le segment bleu).

Ces deux résistances se regroupent sur les mêmes niveaux (pastille violette).

– S’en est suivi un début de consolidation, confirmé par une inversion de la stochastique (dernière flèche rouge. Je vous ai d’ailleurs indiqué certains des signaux donnés par cet indicateur par les flèches rouges / vertes sur les prix et le Stochastique pour que vous puissiez vous faire votre idée sur la pertinence de ce genre de signal.

– Le dernier signal de retournement a validé une divergence baissière (segment violet)

Résumons-nous :

Magnifique.

Alors, on achète toujours ?

Pas vraiment non, évidemment. D’où ma position neutre avec biais baissier et car j’envisage un risque de correction qui ferait revenir l’indice le support du canal bleu de l’Unité de Temps journalière (niveau des 4300 environ)

Cette analyse est valide tant que les résistances hebdomadaires et journalières seront en travers de la route – et non cassées.

Bons trades, 

Mots clé :

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire