Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


CAC40 : les 2% perdus la veille repris avec 600 M€ échangés

Rédigé le 7 juillet 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Parfois, les indices rebondissent sur des paliers techniques facilement identifiables. Si les niveaux n’y sont pas exacts, il suffit de regarder des indices plus globaux. Ainsi, regardez l’Euro Stoxx 50 quand le CAC 40 semble dans le brouillard. Mais cette fois-ci, le CAC et l’Euro Stoxx 50 s’arrêtent de corriger au milieu de nulle part.

Les 2% perdus la veille repris avec 600 M€ échangés

Ni support graphique horizontal ou oblique, ni « ratio » de retracement classique de 50 ou 62%… Rien, nada, du pur aléatoire.

Alors bien sûr, Wall Street venait de creuser une avance de +2,5% sur les places européennes en l’espace de 24 heures. Nul hasard dans ce comportement marquant une déconnexion complète des indices de part et d’autre de l’Atlantique. Ce sont les ventes opérées en Europe qui fournissent la liquidité permettant de maintenir Wall Street en lévitation.

Cela s’appelle « déshabiller le cousin Paul pour habiller l’oncle Sam ».

Pour l’heure, le « gap » des 4 148 points vient d’être comblé et le plancher de clôture des 4 163 du 5 juillet a été retracé avec 600 M€ de titres échangés en 90 minutes, contre 3,88 MdsE€ pour effectuer le même parcours à la baisse.

Vous avez dit « ça remonte dans le vide » ? J’ajouterai « sidéral ». Il n’y a plus aucun vendeur dans les « machines » !

Marché sans contrepartie = marché de dupes.

A tout à l’heure dans la séance vidéo de La Bourse au Quotidien.
Philippe Béchade

Mots clé : - - - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire